84.000 plans épargne retraite (PER) ont été ouverts en 3 mois

Mots-clefs : , , , , , ,

Alors que la réforme des retraites continue de cristalliser les tensions, le nouveau plan épargne retraite (PER), lancé le 1er octobre dernier et découlant de la loi Pacte, affiche ses premiers résultats. “84.000 plans épargne retraite ont été ouverts entre le 1er octobre dernier et le 31 décembre”, s’est ainsi félicité le ministre de l’Economie Bruno Le Maire sur BFM Business ce jeudi. “C’est le plus grand succès, aujourd’hui, que nous ayons obtenu en termes de création de produits financiers.”

Selon lui, ce “démarrage très fort” montre que “beaucoup de Français” veulent “compléter leur retraite par répartition que nous consolidons, que nous renforçons par un plan d’épargne retraite”.  

Le résultat est d’autant plus notable que peu d’établissements proposaient ce produit à son lancement. Plusieurs établissements ont ainsi attendu ce début d’année pour proposer des PER individuels ou collectifs. AG2R La Mondiale, premier groupe de protection sociale et patrimoniale en France, a ainsi lancé le 1er janvier son PER individuel et son PER obligatoire pour les entreprises.

L’épargne-retraite en France s’élevait à 237 milliards d’euros fin 2018, selon les chiffres de l’exécutif, compilés par le Cercle de l’épargne. A cette date, un peu plus de 13 millions de personnes adhéraient à un dispositif de retraite supplémentaire (3 millions sur le plan individuel et 10 millions sur la plan professionnel), soit sensiblement le même chiffre que l’année précédente.

Avec le PER, l’objectif du gouvernement est de simplifier les offres disponibles afin de drainer “100 milliards d’euros d’encours supplémentaires” vers l’épargne retraite d’ici 2022.
Votre argent RSS – economie

Partager cet article