Air France-KLM: lancement d'un « processus de travail » commun

Mots-clefs : , , , , ,

La France et les Pays-Bas vont lancer un « processus de travail » conjoint destiné à « renforcer la vision de l’avenir du groupe » Air France-KLM et qui rendra ses conclusions fin juin, ont annoncé vendredi les ministres des Finances français et néerlandais.

« Nous avons surtout voulu nous tourner vers l’avenir avec un seul objectif qui est un objectif partagé : faire du groupe Air France-KLM la compagnie aérienne la plus performante au monde », a déclaré Bruno Le Maire à l’issue d’un entretien d’une heure et demie à Bercy avec son homologue néerlandais, Wopke Hoekstra.

« Pour cela, nous avons décidé la mise en place d’un processus de travail qui vise à transformer et à renforcer notre vision de l’avenir du groupe », a-t-il ajouté, sans plus de détails sur les contours de ce « processus de travail ».

Il a toutefois précisé que des conclusions étaient attendues à la fin juin.

À hauteur de 14%

Wopke Hoekstra a pour sa part souligné lors de cette conférence de presse commune que les Pays-Bas tenaient à « oeuvrer au succès d’Air France-KLM et à répondre aux intérêts de l’Etat français et de l’Etat néerlandais ».

La prise de participation soudaine de l’Etat néerlandais dans le capital du groupe aérien à hauteur de 14%, quasiment le même niveau que la part de la France, a jeté ces derniers jours un froid entre les deux pays et poussé Emmanuel Macron à réclamer des « clarifications » aux Pays-Bas.

(avec Reuters)

Challenges en temps réel : Entreprise

Partager cet article