Air France-KLM: lancement d'un “processus de travail” commun

Mots-clefs : , , , , ,

La France et les Pays-Bas vont lancer un “processus de travail” conjoint destiné à “renforcer la vision de l’avenir du groupe” Air France-KLM et qui rendra ses conclusions fin juin, ont annoncé vendredi les ministres des Finances français et néerlandais.

“Nous avons surtout voulu nous tourner vers l’avenir avec un seul objectif qui est un objectif partagé : faire du groupe Air France-KLM la compagnie aérienne la plus performante au monde”, a déclaré Bruno Le Maire à l’issue d’un entretien d’une heure et demie à Bercy avec son homologue néerlandais, Wopke Hoekstra.

“Pour cela, nous avons décidé la mise en place d’un processus de travail qui vise à transformer et à renforcer notre vision de l’avenir du groupe”, a-t-il ajouté, sans plus de détails sur les contours de ce “processus de travail”.

Il a toutefois précisé que des conclusions étaient attendues à la fin juin.

À hauteur de 14%

Wopke Hoekstra a pour sa part souligné lors de cette conférence de presse commune que les Pays-Bas tenaient à “oeuvrer au succès d’Air France-KLM et à répondre aux intérêts de l’Etat français et de l’Etat néerlandais”.

La prise de participation soudaine de l’Etat néerlandais dans le capital du groupe aérien à hauteur de 14%, quasiment le même niveau que la part de la France, a jeté ces derniers jours un froid entre les deux pays et poussé Emmanuel Macron à réclamer des “clarifications” aux Pays-Bas.

(avec Reuters)

Challenges en temps réel : Entreprise

Partager cet article