Air France – KLM : Les salariés rejettent l'accord salarial, le PDG démissionne

Mots-clefs : , , , , ,

Air France - KLMAir France - KLM

(Tradingsat.com) – Les salariés d’Air France ont voté majoritairement « non » à la consultation sur l’accord salarial pluriannuel proposé le 16 avril, a annoncé vendredi soir la compagnie dans un communiqué.

Avec une participation de 80,33% à cette consultation par vote électronique, lancée le 20 avril par Jean-Marc Janaillac, Président – directeur général d’Air France-KLM, le résultat du vote des salariés est « non » à 55,44%.

En conséquence, la compagnie annonce que le projet d’accord salarial du 16 avril qui proposait 7% d’augmentation de salaires sur 4 ans, dont 2% dès 2018, « est retiré ».

Jean-Marc Janaillac, qui avait mis son porte dans la balance « convoquera les Conseils d’administration d’Air France-KLM et d’Air France le 9 mai et leur remettra sa démission ».

« Il leur appartiendra de prendre les mesures appropriées pour assurer la continuité du Groupe et de la compagnie Air France pendant la période de transition », indique la compagnie.

« Le management d’Air France, sous la direction de son Directeur général, Franck Terner, veillera au fonctionnement quotidien de la compagnie », est-il précisé dans le communiqué.

La consultation avait été lancée afin de sortir l’entreprise de l’impasse après 13 journées de grèves se chiffrant déjà en pertes d’au moins 300 millions d’euros.

A la Bourse de Paris, l’action Air FranceKLM a terminé la séance de vendredi en net repli de 2,86% à 8,09 euros.

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article