Analyses et opinions : Les Small Caps préférées d'Oddo (Oddo BHF Nextcap Forum)

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Cet analyste est responsable de l’équipe Small Caps. Composée de quatre spécialistes, elle suit une cinquantaine de valeurs. Quatre autres analystes, eux aussi basés à Lyon, suivent les Mid Caps, dont la capitalisation boursière, plus élevée, se situe entre 1 et 5 ou 6 milliards d’euros.

Harold de Decker nous explique que le contexte a changé depuis l’an dernier, avec une collecte nette par les fonds Small et Mid Caps de 200 millions d’euros seulement depuis le début de 2018 alors qu’elle avait atteint 2 milliards sur l’ensemble de 2017. D’un « marché de demande en recherche d’idées », avec un afflux énorme de collecte, on a basculé vers un « marché d’offre ». Il est caractérisé par des augmentations de capital et des introductions en Bourse, sachant que 45% de ces IPO auraient été reportées au annulées depuis le début de l’année. Ainsi, « le rapport de force s’est inversé et les investisseurs se montrent beaucoup plus sélectifs ». Les sociétés en croissance et qui tiennent les objectifs annoncés se négocient sur la base de multiples élevés. Celles qui déçoivent se font très fortement sanctionner. Ainsi, « des sociétés avec de gros ratios de valorisation sont achetées et d’autres avec des ratios pas se font vendre ! ». En moyenne, pour l’indice CAC Small, les valeurs d’entreprises se situent autour de 12 fois leurs résultats d’exploitation, alors que la moyenne depuis 2004 est de 9 fois. Quant à la vague de changements de contrôle, elle semble plutôt passée, pour cause de valorisations élevées, et il y a moins d’acquisitions par les sociétés consolidatrices de leur secteur.

Dans ces conditions, Harold de Decker cite cinq valeurs préférées, pour jouer la croissance, le numérique et la cybersécurité : Wallix, Visiativ, Groupe Open, Solution 30 et Esker.

Investir – Analyses et opinions – Les Echos Bourse

Partager cet article