Bienvéo, le nouveau site de vente et de location de logements HLM

Mots-clefs : , , , , ,

Un nouveau portail d’annonces immobilières vient de voir le jour. Son nom: Bienveo.fr. Créé par l’Union sociale pour l’habitat (USH), le site est censé regrouper, à terme, tous les logements sociaux disponibles en France. Soit au total « 3 ou 4% des 4,5 millions de maisons et d’appartements gérés par les HLM », précise Franck Chartier, directeur des systèmes d’information au sein de la structure qui regroupe l’ensemble des bailleurs sociaux dans l’Hexagone.

Lancée la semaine dernière, la plateforme s’adresse non seulement aux particuliers à la recherche d’une location, mais aussi à ceux qui veulent devenir propriétaires occupants dans le parc social. Bienveo propose également des locaux commerciaux, des places de parking et des terrains. « Nous souhaitions doter les organismes HLM d’un nouvel outil numérique capable de rendre leurs offres plus visibles au grand public », explique le dirigeant de l’USH. Pour l’heure, une vingtaine de bailleurs sociaux utilisent le portail.

Beinveo.fr

65% de Français éligibles au logement social

Ce projet s’inscrit aussi dans le cadre de la loi Égalité et citoyenneté qui prévoit que cet outil devienne obligatoire en 2020. À ce jour, seules 3000 annonces sont disponibles. Mais l’USH espère rapidement monter en puissance pour atteindre plusieurs dizaines de milliers d’offres en ligne.

En tout cas, le site pourrait se révéler utile aux 65% de Français éligibles au logement social qui ne savent pas toujours où chercher. D’autant plus que la démarche est simple: comme sur les sites d’annonces classiques, les ménages qui veulent louer ou acquérir un logement social peuvent effectuer une recherche par type, par prix ou par zone géographique.

En plus des photos et des caractéristiques du bien (surface, nombre de pièces, étiquette énergétique etc.), chaque annonce précise les plafonds de ressources à ne pas dépasser pour pouvoir faire sa demande, selon la région et la taille de la famille. Candidats et bailleurs sont ensuite mis en relation via un formulaire de contact, avant un examen attentif du dossier d’accession par l’organisme HLM. 

Votre argent RSS – economie

Partager cet article