CAC 40 : De nouveau plombé par Wall Street, le CAC 40 perd 0,55%

Mots-clefs : , , , , ,

Le CAC 40 n'a pas résisté à l'ouverture en baisse de Wall Street

(BFM Bourse) – Pour la huitième fois en dix séances, le marché parisien a clôturé dans le rouge jeudi. Initialement encouragé par les bons résultats de Carrefour et par Publicis, le CAC 40 a succombé au vu de l’ouverture en net repli de Wall Street.

Encore raté. Le CAC 40 a connu une nouvelle séance de repli jeudi, perdant 0,55% à 5116,79 point, alors que les nombreuses publications d’entreprises tricolores lui avaient permis de résister… jusqu’à ce que la séance débute à Wall Street.

Dans le milieu de l’après-midi, l’indice tricolore s’est donc irrémédiablement affaibli. Au moment de la clôture européenne, le Dow Jones s’affichait à -1,31%, le S&P 500 à -1,37% et le Nasdaq Composite à -1,87%. Bien que la montée en puissance de la saison des résultats trimestriels ait apporté son lot de bonnes nouvelles notamment de la part du producteur d’aluminium Alcoa, considéré comme un des baromètres de l’économie US, la tonalité du procès-verbal de la dernière réunion de la Fed a refroidi les investisseurs.

Lors de la réunion de septembre, au cours de laquelle la banque centrale a relevé ses taux aucun membre n’a exprimé de réserves à cette décision ni au scénario d’une poursuite graduelle du redressement monétaire, selon le compte-rendu des débats publiés mercredi soir. De quoi alimenter l’attrait des bons du Trésor, le rendement du 10 ans demeurant proche de 3,2%, ainsi que celui du dollar avec une parité de 1,1494 dollar pour un euro.

Les ventes de Carrefour rebondissent en France

Le palmarès du marché parisien est resté dominé par Carrefour (+9,3%), qui a enfin renoué avec une accélération de ses ventes en France au troisième trimestre, amenant plusieurs analystes à relever leurs projections. Air France-KLM a progressé de 4,8% alors que le conflit salarial semble proche de se débloquer. Publicis a aussi été recherché (+3,75%) avec la poursuite du recentrage du groupe.

Du côté des baisses, Vilmorin a chuté de 8,45% et STMicroelectronics de 5,09% après des résultats cette fois décevants. Legrand a cédé 2,38% après l’abaissement de l’avis d’un broker.

Guillaume Bayre – ©2018 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article