CAC 40 : La Bourse de Paris finit en léger recul, 8ème baisse d'affilée

Mots-clefs : , , , , , , ,

EuronextEuronext

(Tradingsat.com) – La Bourse de Paris a fini en léger recul mercredi (-0,27%), ne parvenant pas à redresser la barre pour la huitième séance d’affilée, en raison notamment des inquiétudes liées à la réforme fiscale américaine.

L’indice CAC 40 a perdu 14,33 points, à 5.301,25 points, dans un volume d’échanges étoffé de 3,8 milliards d’euros. La veille, il avait terminé en repli de 0,49%.

Après une ouverture en léger reflux, la cote parisienne a accentué un temps ses pertes, passant même brièvement sous les 5.300 points pour revenir en fin de séance à un recul plus modéré.

« Les marchés européens sont passés d’un excès de pessimisme en fin d’été à une hausse très rapide et depuis un peu plus d’une semaine, ils reviennent en quelque sorte sur terre », a résumé auprès de l’AFP Françoise Rochette, responsable de l’allocation d’actifs chez Mandarine Gestion.

En Europe, « la macroéconomie et les résultats d’entreprises ont été au rendez-vous » mais une fois ces bonnes nouvelles intégrées, « les marchés ont manqué de catalyseurs pour aller plus haut », a-t-elle complété.

« A l’inverse, comme il y a un peu d’inquiétude sur des dettes de moins bonne qualité » comme par exemple au Venezuela, « les investisseurs ont diminué la voilure sur les actifs risqués », selon elle.

Et les questions autour des contours et les délais d’adoption de la réforme fiscale américaine ont également pesé, a-t-elle ajouté.

La réforme fiscale promise par le président, Donald Trump, est actuellement en discussion au Sénat.

Alors que la Chambre des représentants doit adopter sa version du texte jeudi, les sénateurs républicains débattent cette semaine des arbitrages budgétaires indispensables pour un vote à la majorité simple afin de ne pas être contraints de recourir à des voix de l’opposition démocrate.

Airbus en tête du CAC 40

Du côté des indicateurs, les chiffres de l’inflation n’ont pas réservé de grosse surprise des deux côtés de l’Atlantique: les prix à la consommation en France ont légèrement augmenté de 0,1% en octobre tandis que l’inflation a été faible (+0,1%) en octobre aux États-Unis, comme s’y attendaient les analystes.

Toujours outre-Atlantique, les ventes au détail, qui avaient bondi en septembre après les ouragans, ont modestement progressé tandis que les stocks de pétrole brut et d’essence ont augmenté de manière inattendue la semaine dernière.

Sur le front des valeurs, Airbus a pris la tête de l’indice CAC 40 avec une hausse de 2,35% à 85,50 euros, profitant de l’annonce d’une commande record de 49,5 milliards de dollars de la part de la société américaine d’investissements Indigo Partners. L’avionneur a par ailleurs confirmé une commande de 90 appareils de la famille A320neo auprès du loueur CDB Aviation Lease Finance.

A l’autre extrémité de l’indice, TechnipFMC a été pénalisé (-3,93% à 22,50 euros) par un abaissement de la recommandation sur le titre à « réduire », contre « conserver » auparavant, par HSBC.

Lagardère s’est enfoncé de 4,40% à 26,92 euros, lesté par un abaissement de recommandation de Bank of America Merrill Lynch sur le titre à « sousperformer » contre « neutre » auparavant.

EDF s’est replié de 1,23% à 10,46 euros après que le groupe a annoncé un recul de 4,3% de son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année, à 49,7 milliards d’euros. Les élus du comité central d’entreprise (CCE) ont en outre alerté mercredi sur les « risques » de coupures électriques cet hiver.

Ingenico a gagné 2,33% à 81,30 euros, après que le fabricant français de solutions de paiement a indiqué mardi avoir finalisé l’acquisition de la société suédoise Bambora, spécialisée dans les services de paiement électronique aux PME.

Devoteam a perdu 2,67% à 73 euros alors que le groupe a publié mardi un chiffre d’affaires en baisse de 4,3% au troisième trimestre, en raison de la cession en cours d’une de ses filiales, mais a maintenu son objectif de ventes pour 2017.

Avec AFP

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article