CAC 40 : La Bourse de Paris termine la semaine sur une note positive

Mots-clefs : , , , , ,

EuronextEuronext

(Tradingsat.com) – La Bourse de Paris a terminé en légère progression (+0,15%) vendredi au terme d’une séance essentiellement animée par les résultats d’entreprises, les indicateurs du jour ayant eu peu d’influence sur la tendance.

L’indice CAC 40 a gagné 8,14 points à 5.317,37 points, dans un volume d’échanges de 3 milliards d’euros. La veille, il avait déjà fini avec une faible variation (+0,13%).

Au cours de la semaine écoulée, la cote parisienne a pris 0,68%. Elle a engrangé 0,09% depuis le début de l’année.

Après une ouverture stable, l’indice parisien a connu un léger accès de faiblesse en fin de matinée, avant de regagner l’équilibre pour finir en petite hausse.

La séance a surtout été marquée par « quelques publications qui s’annulent les unes les autres, certaines étant accueillies avec un grand enthousiasme, à l’image de Saint-Gobain, tandis que d’autres, à l’instar de Valeo, ont déçu », a commenté auprès de l’AFP Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale de Oddo Securities.

Selon lui, « ce ne sont pas spécialement les indicateurs qui ont joué » alors que, conformément à une première estimation, le taux d’inflation de la zone euro a légèrement ralenti en janvier à 1,3% en un an, contre 1,4% en décembre.

Parmi les autres indicateurs à l’agenda, les investisseurs ont aussi pris connaissance d’une légère décélération de la croissance économique allemande au quatrième trimestre 2017.

Mais globalement, « nous restons vraiment dans un contexte très porteur en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis », a complété M. Jacoby.

Les marchés actions ont connu une trajectoire « beaucoup plus modeste cette semaine par rapport aux trois précédentes », les investisseurs profitant sans doute « de l’opportunité de s’offrir un peu de répit afin de réévaluer leurs options », a relevé de son côté dans une note Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Sur le front des valeurs, Valeo a chuté de 11,09% à 54,82 euros, le marché se montrant déçu des résultats annuels de la société et de ses perspectives pour 2018.

Saint-Gobain a pris 2,90% à 45,375 euros, conforté par la prévision en 2018 d’une nouvelle amélioration de sa performance opérationnelle, après la publication d’un bénéfice net en hausse de 19,5% en 2017.

ADP a avancé de 1,9% à 167,10 euros, profitant d’une hausse de 31,2% de son bénéfice net en 2017 à 571 millions d’euros, porté par un trafic dynamique et le développement du groupe à l’international.

SES SA s’est enfoncé de 3,06% à 11,40 euros, affecté par les perspectives données par l’opérateur de satellites qui prévoit une baisse de sa rentabilité en 2018 avant une amélioration en 2019.

Europacorp a flambé de +24,1% à 2,47 euros, profitant d’un net regain d’intérêt des investisseurs après plusieurs replis consécutifs sur des prises de bénéfices. Le titre s’était envolé de façon spectaculaire au début du mois (+72,5% le 1er février) sous l’effet de la spéculation sur un éventuel intérêt du géant du streaming Netflix.

F.B. avec AFP

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article