CAC 40 : Le CAC 40 poursuit son timide rebond

Mots-clefs : , ,

(BFM Bourse) – Le CAC poursuit son rebond après l’apaisement des discussions entre la Chine et les Etats-Unis. L’indice gagne près de 2% sur la semaine.

Dans le calme et avec des écarts restreints sur la journée, dans un range d’à peine plus de 20 points sur la journée entre 5338 et 5362 points, le CAC 40 poursuit son rebond, même si celui-ci semble s’essouffler un peu depuis hier. Il récupère un peu moins de 2% sur la semaine.

Au final, l’indice parisien clôture en progression de 0,46% à 5352 points.

Les banques centrales apaisantes

Jeudi après-midi, le discours de Mario Draghi a été jugé sans surprise et même si la BCE a révisé ses prévisions de croissance à la baisse à la marge, à 2% au lieu de 2,1% pour cette année, et à 1,8% au lieu de 1,9% pour l’année prochaine, le discours du président de la Banque centrale européenne n’a pas emballé les marchés. Il ne les a pas inquiétés non plus, dans un processus qui se poursuit vers une normalisation de la politique monétaire l’année prochaine.

Concernant la succession de Mario Draghi dans un an, les choses semblent se préciser, du moins il y a des éléments en ce sens, alors qu’un Allemand prendrait la tête de la commission européenne, le commissaire allemand Oettinger s’est prononcé pour un Français à la tête de la BCE l’année prochaine. Cela pourrait donc être Benoit Coeuré, membre français du directoire de la BCE ou François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France.

Hier, nous avions aussi la banque centrale turque, qui a semble t-il rassuré les marchés avec une forte hausse des taux, qui sont passés de 17,75% à 24% hier après-midi, ce qui a entraîné un rebond de la livre turque. Reste à savoir si celui-ci sera durable, et si la crise diplomatique avec les Etats-Unis se résoudra dans les prochains mois.

Discussions entre les Etats-Unis et la Chine

Au niveau de la guerre commerciale, les discussions ont repris entre la Chine et les Etats-Unis hier et on note aussi un apaisement de ce côté là alors que Donald Trump pourrait chercher un accord avec les Chinois d’ici les élections de mi-mandat début novembre.

Après-midi chargé en statistiques américaines

Les statistiques américaines étaient nombreuses cet après-midi. Les ventes au détail sont ressorties décevantes, à 0,1% au lieu de 0,4%, la production industrielle conforme à 0,4% de progression et le Michigan supérieur aux attentes à 100,8 au lieu de 97.

Malgré ces chiffres mitigés le rebond se poursuit également outre-Atlantique, bien que de façon limitée, en progression de 0,1% pour le S&P à 2907 points et de 0,2% pour le Nasdaq à 8030 points à 17h35.

L’euro/dollar consolide après Draghi

Sur les autres classes d’actifs, l’euro/dollar, après avoir dépassé les 1,17 en séance après le discours de la BCE jugé par certains légèrement inquiet sur l’inflation, est retombé à la suite des statistiques américaines, et s’affiche à 1,1659 à 17h36.

Au niveau des matières premières, l’or suit et pointe à 1197$ ,de même que le baril de brent, à 77,89$ à 17h37, après avoir échoué à 80$ une nouvelle fois mercredi.

Le secteur automobile et STM surperforment

Sur le front des entreprises, on notera sur le CAC la surperformance de STM, qui grimpe de 2,02% à 15,90€ après la recommandation de Bank of America Merrill Lynch.

Le secteur automobile, qui a souffert le mois dernier, profite également du rebond, avec Valeo et Renault en tête du CAC.

Euronext a par ailleurs dévoilé hier soir le changement dans le CAC pour le 24 septembre prochain, où Dassault Systèmes remplacera Solvay dans l’indice de référence français.

Le palmarès du CAC 40

3 plus fortes hausses:
Valeo : +4,62% à 37,35€
Renault: +2,86% à 73,73€
Sodexo:+2,05% à 91,78€

3 plus fortes baisses:
Vivendi:-1,55% à 21,55€
Veolia:-1,23% à 17,60€
– L’Oréal:-0,74% à 201,90€

Sébastien Duhamel – ©2018 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article