CAC 40 : Portée par la bonne tenue de Wall Street, la Bourse de Paris démarre bien la semaine

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

(BFM Bourse) – Le CAC 40 a accru ses gains dans l’après-midi, porté par l’ouverture en hausse à Wall Street, pour boucler la première séance de la semaine sur une progression de 0,43% à 5.390 points, dans l’attente du verdict monétaire de la Fed mercredi.

Poursuivant l’alternance de hausses et de baisses observées au cours de la semaine écoulée, le marché parisien a terminé sur une hausse de 0,43% lundi, à 5.390,95 points, dans un volume d’échanges faible de 2,8 milliards d’euros, les investisseurs faisant preuve de prudence alors que la Fed livrera sa décision mercredi sur les taux d’intérêts. Les plus enthousiastes partisans d’un relâchement monétaire espérant une baisse, les autres attendant à tout le moins la confirmation d’un geste d’ici l’automne, peu d’initiatives sont attendues sur les principaux marchés. D’autant que l’actualité géopolitique est pour une fois plutôt calme. Outre la Réserve fédérale, la Banque d’Angleterre et celle du Japon doivent aussi se prononcer cette semaine.

Avec l’ouverture du 53e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget (#Bourget19 pour les intimes), le secteur aéronautique est cependant à l’honneur sur la cote parisienne. L’engagement de la France, de l’Allemagne et de l’Espagne sur le programme d’avion de combat qui succédera côté français au Rafale et au “Typhoon” chez ses alliés européens –avec l’horizon 2026 pour le vol inaugural d’un démonstrateur- profite à Airbus Group (+2,1%) et à Dassault Aviation (+0,7%), qui pilotent ce projet. Fournisseur clé, Thales avance également de 2,4%. Dans le même registre, Nexans gagne 2,1% alors que le groupe profite également du salon du Bourget pour présenter ses dernières innovations dans le domaine du câblage pour les équipementiers aéronautiques. Des câbles toujours plus légers, plus compacts, plus résistants à l’usure, aux feux ou aux fluides, etc.

Wall Street dans le vert

La Bourse de New York évolue dans le vert au cours de la matinée, lundi, les investisseurs faisant preuve d’un optimisme prudent à l’orée d’une semaine où l’agenda macroéconomique sera une nouvelle fois dominée par la réunion de la Banque centrale américaine mercredi. Vers 18h15, le Dow Jones progressait de 0,2%, tout comme le S&P, tandis que le Nasdaq à dominante technologique s’adjugeait 0,7%.

Trou d’air pour Air France

Si les constructeurs aéronautiques sont recherchés, il n’en va pas de même pour les transporteurs. L’avertissement de la Deutsche Lufthansa sur ses résultats annuels enfonce tout le secteur, Air France-KLM (-4,3%, plus forte baisse du SBF 120) compris.

De l’autre côté du palmarès, c’est à Maisons du Monde que revient la plus forte hausse du SBF 120 : +2,6% pour le distributeur breton d’articles de décoration et d’ameublement, qui rebondit grâce à une acquisition appréciée, celle de la jeune pousse de conseil en décoration Rhinov, une pépite à forte croissance.

Sur le segment toujours animé des biotechs, DBV Technologies, après avoir prudemment progressé en matinée, cédait 1,7% malgré la nouvelle recommandation à l’achat de Goldman Sachs. Globalement le secteur peine : Genfit flanche de près de 3% tandis que Transgene abandonne 5,8%. Également à noter, le plongeon du titre Celyad (-29,5%, de loin la plus mauvaise performance de l’ensemble de la cote parisienne) après avoir fait le point sur les développements de son traitement de la leucémie myéloïde aiguë. Si la biotech wallonne estime que ces résultats “continuent de soutenir le développement clinique” de son produit candidat, le marché espérait visiblement mieux…

Du côté des devises, la monnaie unique lâche encore du lest face au billet vert, à 1,1237 dollar (-0,23%) vers 18h15.

L’heure est au repli sur le marché pétrolier, avec une baisse de 0,46% pour le WTI à 52,33 dollars et de 0,55% pour le Brent à 61,70 dollars, également vers 18h15.

Quentin Soubranne – ©2019 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article