CAC 40 : Pris entre des indicateurs encourageants et la hausse de l’euro, le CAC 40 hésite

Mots-clefs : , , , , , ,

Le CAC 40 piétine à la mi-séance

(BFM Bourse) – Au lendemain d’une baisse de plus de 1%, la Bourse de Paris piétine sous les 5000 points à la mi-séance mardi, tandis que l’euro trône à un sommet de deux ans.

Après son décrochage de 1,11% qui l’a ramené sous la barre symbolique des 5000 points lundi, le CAC 40 peine à retrouver une dynamique en cette mi-journée. Mardi peu après 12h00, l’indice parisien n’affiche qu’une variation de +0,06% à 4.949,95 points, dans un volume d’échanges de 800 millions d’euros.

Si le PMI d’IHS Markit a révélé la poursuite d’une (modeste) amélioration de l’activité dans le secteur manufacturier en août en zone euro, la vigueur de l’euro dans le contexte de la réaffirmation par la Fed d’un biais durablement accommodant freine la valorisation des actions européennes.

L’actualité se révèle par ailleurs toujours très peu animée, en dehors de l’animation autour de Suez (+1) dans ce qui pourrait se révéler le feuilleton des prochaines semaines. Le groupe a jugé inopportune l’offre de son concurrent Veolia, mais la balle est surtout dans le camp d’Engie pour le moment.

Dans la perspective d’un redressement de la demande énergétique, les cours du pétrole repartent de l’avant avec un baril de Brent en hausse de 1,17% à 45,81 dollars (+1,08% à 43,07 dollars s’agissant du West Texas Intermediate).

L’once d’or revient à proximité des 2000 dollars (niveau touché brièvement en fin de nuit), prenant 0,95% à 1997,30 points.

Enfin le cours de l’euro s’apprécie encore de 0,38% à 1,1982 dollar. La reconquête des 1,20 dollar marquerait un plus haut niveau depuis mai 2018.

Guillaume Bayre – ©2020 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article