CAC 40 : Une séance de la Toussaint pour pas grand-chose sur le marché parisien

Mots-clefs : , , , , ,

(BFM Bourse) – Après avoir signé mardi sa deuxième plus forte hausse de l’année, le CAC 40 a terminé jeudi sur un léger repli de 0,15%, au terme d’une séance très peu animée en ce jour férié de la Toussaint.

Grappillant jusqu’à 0,5% en matinée, la Bourse de Paris a réduit son avance jeudi, subissant notamment le recul de Total, l’une des principales capitalisations, pour clôturer en recul de 0,15% à 5085,78 points, dans un marché calme avec des volumes inférieurs de 40% à ceux de la veille.

Rien d’étonnant dans la mesure où beaucoup d’opérateurs ont profité de la Toussaint. Bon nombre devraient encore manquer à l’appel vendredi, en profitant ainsi d’un week-end de quatre jours.

Au moment où clôturaient les places européennes, Wall Street s’affichait parallèlement dans le vert pour la troisième séance d’affilée, avec un gain de 0,8% du Dow Jones, de 0,74% du S&P 500 et de 1,3% du Nasdaq, dans l’attente de la publication des comptes trimestriels d’Apple.

Air France décolle

Parmi les valeurs françaises les plus en vue, le titre Air France-KLM a accéléré de 6,57% supplémentaires, après déjà plus de 5% mercredi,, alors que l’ère Smith aux commandes du groupe débute sous de bons auspices avec la conclusion d’un accord sur les salaires et un rebond de 22% de son bénéfice au troisième trimestre. Le titre n’avait pas coté au-dessus de 9 euros depuis fin septembre. Sur le CAC 40 STMicro (+3%), Engie (+1,6%), Orange (+1,6% aussi) et Bouygues (+1,5% chacun) ont mené la charge, sans actualité particulière. Après avoir gagné jusqu’à 1% après un accord avec la biotech américaine Denali dans le domaine des maladies neurodégénératives, Sanofi a réduit ses gains à +0,22%. Inversement, Valeo a abandonné 3,4%, et dans un contexte de repli du baril Total a cédé 2,5% et TechnipFMC 1,8%.

Après avoir fini accusé en octobre leur plus net repli mensuel depuis mi-2016, alourdis par une apparente augmentation de l’offre mondiale de brut, les cours du pétrole ont amplifié leur baisse. Le Brent perdait plus de 3% à 72,76 dollars et le WTI 2,9% à 63,41 dollars.

Guillaume Bayre – ©2018 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article