Clôture CAC 01/12/11 : 3130 (-0.78%)

Mots-clefs : , , ,

CAC-011211.png

Malgré la belle clôture des marchés américains hier, le CAC ne sera pas
parvenu à poursuivre sur sa lancée d’hier, passant toute la séance de
part et d’autre de l’équilibre et sur les niveaux qui étaient déjà les
siens hier après-midi, c’est à dire entre 3120 et 3170 pts. Une
consolidation bien compréhensible au regard de l’envolée de ces derniers
jours, mais le fait que le CAC n’ait pas été tenté par une petite
percée haussière est un petit signe de faiblesse.

Un signe à
surveiller pour les prochaines heures et prochains jours. En attendant,
la consolidation reste mesurée au regard de la hausse qui l’a précédée,
avec un CAC qui est donc resté coincé entre l’importante zone de
résistance des 3170/3175 détaillée hier, et la zone de support
constituée des obliques bleu clair, jaune et marron.

Pour demain, on surveillera l’éventuelle poursuite de cette
consolidation, qui pourrait passer par une nouvelle évolution au sein du
range du jour, même s’il est fort probable qu’elle passe par une
poursuite du repli et donc le test des supports suivants, à savoir les
3110, 3100 puis surtout les 3085/3090. Un retour jusque sur les 3070 est
même envisageable.

Il vaudrait par contre mieux ne pas repasser
en dessous à court terme, sous peine de casser la dynamique haussière
actuelle et risquer un retour sur la zone des 3000 pts et sur un
possible support orange ajouté aujourd’hui. Un support qui a largement
notre préférence par rapport à l’ex-support jaune.

Reste que pour
l’heure, le marché se maintient au contact de ses plus hauts d’hier, et
pourrait toujours être tenté par une poursuite haussière en direction
notamment du gap des 3242 et de l’oblique violette, d’autant que la
Bollinger supérieure n’est pour l’instant pas un problème. Pour cela, il
lui faudra toujours s’affranchir des 3170/3175, puis des 3195, avant la
zone basse du gap du 1er novembre sur 3220/3230. Alors on pourra
envisager un test des 3242 et de l’oblique violette sur 3255.

A
noter l’importance de l’ouverture demain matin, qui dépendra sans doute
de la clôture américaine. Compte tenu de la petite taille de la bougie
du jour, un gap est en effet possible. Méfiance.

A lire également :
Analyse CAC 30/11/11
Analyse Dow Jones 29/11/11
Analyse Nasdaq 29/11/11

Le Blog Finance

Partager cet article