Clôture CAC 27/06/12 : 3052 (-0.37%)

Mots-clefs : , , ,

CAC-270612.png

C’est une séance complexe et particulièrement agitée à laquelle nous
avons assisté aujourd’hui, le marché soufflant le chaud et le froid à de
nombreuses reprises.

On a ainsi démarré sur un léger gap haussier
et un bref test de l’oblique rouge sur la lancée d’hier dans les
premières minutes de cotation. Le CAC est alors revenu « logiquement »
combler son gap, avant de repartir à l’assaut de l’oblique rouge. C’est
là que va intervenir le premier coup de théâtre, avec une chute de 1% en
un quart d’heure, pour un retour sur le support des 3035 peu avant 10h.
Incapable ensuite de rebondir, le CAC va osciller pendant 3 heures
entre 3025 et 3045… avant de bondir de 1% en moins d’un quart d’heure,
remontant sur 3065! Mais une demi-heure plus tard, nous étions de
retour sur les 3030 pts, soit à nouveau plus de 1% de chute. S’en suivra
un brutal rebond de 20 pts en un quart d’heure vers 14h30, puis un
nouveau bond de 20 pts peu avant 16h30, suivi d’une rechute de près de
30 pts en moins d’un quart d’heure autour de 16h30… Le CAC finira
enfin par remonter de plus de 20 pts dans la dernière heure, pour finir
au dessus des 3050, de la MM20 et donc du seuil des 3035!

Cela
nous donne donc une bougie qui bute contre l’oblique rouge, mais qui
prend appui sur l’oblique marron à l’aide d’une importante mèche basse.
Au delà de tout cela, on notera que la dynamique haussière issue de la
séance d’hier, et bien que clairement contrariée à de nombreux moments
de la journée, a fini par être préservée.

C’est un élément de
force, qui devra être à la fois tempéré par le comportement plus faible
du DAX ou des marchés américains, mais également pris en considération
sous l’angle de possibles arbitrages : ce n’est en effet pas la première
fois que cela se produit ces dernières semaines. Aurions nous les
premiers signes de quelques arbitrages en faveur de l’Europe et des pays
les plus attaqués ces derniers temps ? Si on compare les rebonds depuis
les plus bas de début juin, le Dow a repris 3.3%, le Nasdaq 3.8% et le
Dax 3.9%. Le CAC a lui repris 4.4% tout en étant affecté par un certain
nombre de dividendes, le MIB italien a lui repris 6.5% et l’IBEX
espagnol 12%, bien que l’Espagne soit au cœur des inquiétudes
actuellement…

Mais revenons en à notre analyse technique, pour
constater que cette séance ne change pas grand chose par rapport à mes
conclusions d’hier soir, si ce n’est que les supports marron et violet
ont été confirmés, et que la zone des 3075 reste une zone clé pour les
prochaines heures.

Une zone qui s’est d’ailleurs élargie, entre
3070 et 3085, pour englober l’oblique rouge, la résistance bleu clair,
et naturellement le petit gap des 3075. Seul un retour en clôture au
dessus de cette zone là permettra d’envisager une reprise haussière,
avec derrière toujours les 3100, avant les 3120/3130, puis naturellement
le dernier plus haut sur 3150/3155, dernière étape avant les 3175.

A
la baisse, les 3035 ont un peu perdu de leur influence. On leur
préfèrera les 3050, renforcés d’ailleurs par le point pivot de demain
(3048, R1j sur 3075 tiens tiens…, R2j sur 3100 et R3j sur 3125…). En
dessous, retour attendu sur la zone des 3020/3025 (S1j sur 3025),
correspondant aux supports marron et violet.

En dessous, les
acheteurs pourront encore compter sur les 3005, mais le risque serait
grand d’assister à une nouvelle accélération baissière, direction les
2990 puis sans doute plus bas encore, sur 2970 puis la zone des
2920/2930.

Le Blog Finance

Partager cet article