Côte d’Azur : les bonnes adresses pour investir

Mots-clefs : , , , , ,

Côte d’Azur : les bonnes adresses pour investir

Beaucoup rêvent d’habiter sur la Côte d’Azur. Certains passent du rêve à la réalité et achètent leur résidence principale, secondaire ou investissent dans l’immobilier dans le Sud. Avant de franchir le pas, voici quelques pistes sur les endroits à privilégier avant d’investir selon la Fnaim.

Investir dans l’immobilier ne s’improvise pas. Il faut à la fois faire une simulation de prêt immo mais aussi cibler un quartier susceptible de prendre de la valeur dans les années à venir. Vous souhaitez investir dans le sud de la France et plus précisément sur la Côte d’Azur mais vous ne savez pas vraiment où ? Voici quelques éléments de réponse dévoilés par la Fédération nationale des agents immobiliers (Fnaim).

Où investir à Antibes ?

L’heure est plutôt à la stabilisation des prix. Antibes profitent en plus d’un pouvoir de négociation en augmentation passant de 3% début 2017 à 7% début 2018. Cette tendance traduit le fait que des propriétaires ont voulu gonfler le tarif de leur bien alors que le marché reste calme.

La Fédération nationale des agents immobiliers conseille de porter son attention sur les boulevards Albert-1er, Wilson et Poincaré. Grâce aux différents investissements de voirie qui ont lieu, les habitants devraient à l’avenir y poser leurs valises.

Acheter à Nice

Comme Antibes, les prix du marché immobilier se stabilisent à Nice. Le premier conseil reste celui d’investir l’écoquartier de la plaine du var. Les infrastructures, les commerces et même le tram permettront à ce lieu d’attirer les Niçois du centre-ville. Nul doute donc que le prix du mètre carré devrait augmenter ici. A noter aussi des opportunités en termes d’investissement au niveau du réaménagement dans l’ancien stade du Ray mais aussi sur l’avenue Georges-Clemenceau qui reste encore relativement accessible.

Habiter à Grasse

Grasse serait une ville au globale intéressante en termes de prix permettant de moins se freiner en m2 habitables.

Vivre à Cannes

La Fnaim met également en valeur un quartier qui a de l’avenir : le quartier République. Sa proximité avec la mer et ses tarifs encore bon marché seraient une occasion à saisir.

Mais aussi Cagnes-Sur-Mer

Privilégiez ici la place De-Gaulle du centre-ville ou encore la rue Pasqualini.

La Fnaim nous informe également qu’au global, les tarifs ne baisseront pas. D’ailleurs les ventes sont en augmentation pour le premier trimestre 2018 (12% face à 2017). La Fédération joue même la carte des prévisions avec une hausse de 10% pour 2018.

Article avec lien sponsorisé


Le Blog Finance

Partager cet article