Cumul chômage retraite : les règles

Mots-clefs : , , ,

Le cumul retraite et chômage obéit à des règles spécifiques. Ce qu’il faut savoir quand un demandeur d’emploi indemnisé perçoit parallèlement une pension de retraite.

Il est parfaitement possible de cumuler une indemnité chômage avec d’autres revenus. Le cumul de l’allocation de retour à l’emploi (ARE) avec un avantage vieillesse, une pension ou une retraite est toutefois plafonné, le montant du plafond variant avec l’âge.

Retraite

Le cumul des pensions, avantages vieillesse et autres revenus de remplacement à caractère viager dépend de l’âge du bénéficiaire.

Avant 50 ans

Ces revenus sont intégralement cumulables avec l’ARE.

Entre 50 et 55 ans

L’ARE est diminuée d’un montant égal à 25% du revenu en question.

Entre 55 et 60 ans

L’ARE est diminuée d’un montant égal à 50% du revenu en question.

Après 60 ans

L’ARE est diminuée d’un montant égal à 75% du revenu en question.

Pensions d’invalidité

On peut cumuler intégralement l’indemnité chômage et une pension d’invalidité.

Pour les pensions de 2ème ou 3ème catégorie, l’ARE est toutefois diminuée du montant de la pension quand le montant de celle-ci n’est pas n’a pas été prise en compte pour le calcul de l’indemnité chômage.

Pensions militaires

Avant 60 ans

Les pensions militaires sont intégralement cumulables avec l’ARE.

Après 60 ans

L’ARE est diminuée d’un montant égal à 75% de la pension militaire.

Minimum

Les règles de plancher et de plafond s’appliquent à l’ARE quand une partie des pensions ou retraites est déduite de l’indemnité chômage.

Plancher

Après déduction, l’ARE ne peut pas être inférieure au seuil plancher de l’indemnité chômage.

Plafond

Dans tous les cas, le montant de l’ARE reste plafonné à 75% du salaire journalier de référence (SJR).

Exemple

M. Martin perçoit une allocation chômage égale à 1 150 € par mois. A 60 ans, il perçoit une pension d’un montant de 1 300 €. En principe, 75% de cette pension, soit 975 € devraient être déduits de l’ARE. Ce qui aboutirait à une indemnité chômage de 175 €. Mais compte tenu du plancher en vigueur, M. Martin percevra le montant minimal de l’indemnité chômage, soit environ 846 €. Ce qui lui fera un revenu global de 1 300 + 846 = 2 146 €.

A voir également

Communautés d’assistance et de conseils.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d’, diplômé d’HEC


Dernières astuces

Partager cet article