Devises et taux : Evans (Fed) optimiste sur l'inflation, veut une hausse des taux

Mots-clefs : , , , , , ,

CHICAGO, 8 avril (Reuters) – Charles Evans, le président de la Réserve fédérale de Chicago et l’un des membres les plus accommodants de la banque centrale américaine, a dit samedi qu’il était optimiste sur la possibilité de voir la prix à la consommation atteindre l’objectif de 2% fixé par la Fed.

De ce fait, s’exprimant devant des journalistes après une intervention à l’université de Chicago, il a estimé qu’une hausse lente et progressive des taux d’intérêt se justifiait.

« La politique budgétaire est venue (..) soutenir la croissance future donc le besoin d’une politique accommodante se moins sentir qu’avant », a déclare Charles Evans.

Si l’inflation reste bien partie pour atteindre les 2% et que les anticipations d’inflation augmentent, « poursuivre notre remontée lente progressive des taux d’intérêt sera justifié. »

Le fait que l’une des « colombes » de la Fed se prononce en faveur d’un resserrement monétaire est particulièrement notable à un moment où les investisseurs craignent les effets d’une guerre commerciale mondiale du fait d’une escalade sur les droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine. (Tom Polansek, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article