« Gilets jaunes »: il faut que Macron « puisse rassembler son peuple » (Fesneau)

Mots-clefs : , , , , , , ,

Emmanuel Macron, qui doit s’exprimer en début de semaine sur la crise des « gilets jaunes », doit « toucher le cœur des Français » pour pouvoir « rassembler son peuple », a déclaré dimanche le secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement Marc Fesneau.

« Il faut que le président de la République puisse rassembler son peuple », qu’il joue le « rôle de rassembleur de la Nation », a plaidé M. Fesneau sur LCI, au lendemain de l’acte IV de la mobilisation des « gilets jaunes ».

« Il n’est pas trop tard, la parole présidentielle est attendue », a poursuivi M. Fesneau, un cadre du MoDem.

« Il faut toucher le cœur des Français pour retrouver le collectif dont nous avons besoin », a encore estimé M. Fesneau en souhaitant que le chef de l’Etat trouve les « mots (…) pour parler au peuple français, aux gens sur les ronds-points mais aussi à l’ensemble des citoyens français ».

Selon M. Fesneau, Emmanuel Macron va formuler des « annonces concrètes, sur la procédure, la façon dont on va dialoguer avec les Français, peut-être aussi des mesures symboliques ».

Mais « les mesures sur le pouvoir d’achat, elles ne peuvent pas se décider toutes seules avec le gouvernement, mais avec les entreprises », a-t-il mis en exergue.

Interrogé également sur CNEWS, M. Fesneau a aussi évoqué des « mesures d’accompagnement » pour les commerçants qui subissent une perte de chiffre d’affaires en raison de la crise et des blocages.

« Le premier bénéficiaire en termes de commerce, c’est sans doute Amazon », a commenté M. Fesneau.

Actualité économique sur cbanque.com

Partager cet article