GM : 60 000 véhicules suspendus à la vente suite à des performances erronées, nouveau scandale ?

Mots-clefs : , , , , , , , ,

GM : 60 000 véhicules suspendus à la vente suite à des performances erronées, nouveau scandale ?

Alors que de plus en plus de constructeurs voient leurs tests de performances énergétiques pointés du doigt pour cause d’irrégularité et de fraude, GM vient d’annoncer la suspension temporaire de la vente d’environ 60.000 véhicules, la documentation commerciale de ces derniers affichant des performances exagérées en terme de consommation de carburant.

Un porte-parole de General Motors a déclaré par ailleurs qu’une « erreur involontaire » avait été découverte concernant les versions 2016 du GMC Acadia, de la Buick Enclave et du Chevrolet Traverse, précisant que cette erreur se traduisant par l’affichage d’une distance parcourue par gallon d’essence surestimée d’un à deux miles.

Le groupe a également précisé que la vente de ces véhicules était suspendue jusqu’à modification de leur documentation de présentation. Une note distincte envoyée aux concessionnaires vendredi précise quant à elle que le nouveau sticker Monroney affichant les taux officiels de consommation de carburant, prix et autres informations devraient commencer à arriver chez les concessionnaires le samedi, l’ensemble devant arriver au plus tard mardi prochain.

Une porte-parole de l’EPA, l’agence fédérale de protection de l’environnement US, a déclaré pour sa part avoir été informée par GM et qu’en conséquence, il lui avait été demandé de fournir toute information pertinente sur le dossier.

Alors que certains constructeurs ont été contraints à indemniser des propriétaires de véhicules lésés – les performances de leur véhicule en matière de consommation ne correspondant pas à celles affichées – Tom Wilkinson, porte-parole de GM, a déclaré que le groupe allait contacter les propriétaires des modèles concernés. Selon lui, une transmission de données effectuée par inadvertance serait à l’origine de l’erreur.

Une nouvelle affaire qui a d’ores et déjà fait chuter l’action General Motors de 2,12% vendredi à New-York. affaire à suivre, assurément.

Sources : GM, Reuters

Elisabeth Studer – 15 mai 2016 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Mitsubishi : vers une crise majeure ?

Scandale VW / USA  : 1000 dollars offerts à chaque propriétaire concerné

Volkswagen : programme de remboursement avant d’y être contraint ?

Scandale Volkswagen : mise en place d’une prime à la casse ?

Scandale VW : joute politico-financière USA/ Europe, le TTIP comme enjeu


Le Blog Finance

Partager cet article