Guatemala, “presse du futur” et Chine, voici les insolites du jour

Mots-clefs : , , , , , ,

Un humoriste à la tête du Guatemala

Le Guatemala a voulu tourner la page de la corruption qui a mené en prison son précédent président, en votant en grande majorité, pour lui succéder, en faveur d’un acteur comique sans aucune expérience politique. Humoriste, comédien et animateur de télévision, Jimmy Morales, 46 ans, a revendiqué la victoire lundi matin au second tour de l’élection présidentielle, fort de son score écrasant (68,73% des voix) selon des résultats officiels portant sur 53,85% des suffrages exprimés. L’ex-Première dame Sandra Torres, 60 ans, soutenue par l’Union nationale de l’espoir (UNE, social-démocrate), a reconnu sa défaite, n’étant créditée que de 31,27% des voix.

Des algorithmes pour écrire des articles

Pour Yandex cela préfigure “l’agence de presse du futur”. Le géant russe de l’internet s’apprête à lancer un service de courtes informations, concernant dans un premier temps les prévisions météo ou le trafic routier, rédigées par des algorithmes. Ce service, qui doit être lancé en novembre, fournira gratuitement à ses abonnés (sites, journaux) des textes courts mais aussi des graphiques pour les chaînes de télévision, a précisé dans le journal Vedomosti la responsable du projet “Yandex pour les médias”. Les sujets couverts sont amenés à être diversifiés avec le temps, a-t-elle précisé. Un nombre croissant d’expériences de ce type, qui confient à des robots des tâches réalisées jusqu’alors par des journalistes, ont été lancées ces dernières années dans le monde. 

L’homme le plus riche de Chine double sa fortune en un an

L’homme le plus riche de Chine, Wang Jianlin, a vu sa fortune s’envoler de 17 milliards de dollars supplémentaires l’an dernier, soit plus que le PIB de l’Islande, a indiqué lundi le magazine Forbes. Le patrimoine du président-fondateur du groupe Dalian Wanda, spécialisé dans l’immobilier et le divertissement, est ainsi passé de 13,2 à 30 milliards de dollars, selon la “Liste des 100 plus grandes fortunes de Chine” de 2015, publiée annuellement par le magazine économique américain. Et ce malgré la perte en une seule journée de 3,6 milliards de dollars au mois d’août, lors de la débâcle boursière.

Challenges en temps réel : Economie

Partager cet article