Immobilier à Paris: voici la rue la plus chère du 5e arrondissement

Mots-clefs : , , , , ,

Les prix repartent à la hausse dans le 5ᵉ arrondissement de Paris. Après une accalmie au second trimestre 2017, l’immobilier a repris de la vigueur entre juillet et septembre, gagnant 2,5% en trois mois (+42% en 10 ans). Désormais, un appartement s’y négocie en moyenne à 11.290 euros* le mètre carré, selon les notaires.

Mais pour habiter dans la rue des Ursulines, la plus chère de l’arrondissement, il faut débourser plus de 13.307 euros/m²**. Cette voie est située dans le quartier du Val-de-Grâce, à deux pas du Jardin du Luxembourg et de ses 25 hectares d’espaces verts.

Il faut dire aussi que le 5ᵉ arrondissement recouvre la plus grande partie du quartier latin, et abrite donc une population étudiante très importante. Mais également le Panthéon et sa rue Soufflot, l’une des plus chics de la capitale, ainsi que des vestiges gallo-romains qui font de l’ensemble un secteur extrêmement touristique. C’est sans compter ses nombreux musées à visiter, dont le musée de Cluny et l’Institut du monde arabe, construit en 1987 par l’architecte Jean Nouvel.

Rendez-vous demain pour découvrir le nom de la rue la plus chère du 6e arrondissement.

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

*Il s’agit des prix au m² « standardisés » calculés par les notaires. Cette nouvelle méthode, qui diffère du calcul des prix « médians », consiste à définir sur la période étudiée le bien le plus couramment vendu (surface, équipement…) et de suivre son évolution. Elle permet ainsi une vision affinée du marché.

**Prix moyens calculés par MeilleursAgents.com.

Votre argent RSS – economie

Partager cet article