Immobilier: que peut-on acheter avec 1000 euros par mois dans les plus grandes villes de France?

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,

Impossible d’acheter à cause des prix trop élevés ? Ça dépend où ! Parmi les 20 plus grandes villes françaises, les prix au mètre carré varient en effet du simple au septuple. Quand la capitale se rapproche de la barre des 10.000 euros par m2, ce dernier se négocie à seulement 1.407 euros en moyenne à Saint-Etienne, selon le dernier baromètre LPI – SeLoger.

Comme chaque mois, le courtier Meilleurtaux réalise à partir de ces données des simulations pour savoir ce que les Français peuvent acquérir avec une mensualité de 1000 euros sur 20 ans*. Ce qu’on appelle le pouvoir d’achat immobilier. Cela équivaut à disposer d’un budget de 212.000 euros avec des taux à 1,25% sur 20 ans. Et cela correspond grosso modo à la capacité d’emprunt d’un couple où chacun des conjoints gagne 1.500 euros net par mois, soit un peu moins que le salaire mensuel net moyen des Français (1.712 euros en 2015, selon l’Insee).

46 m2 à Bordeaux

Avec 212.000 euros de budget donc, c’est à Saint-Etienne que vous aurez le plus d’espace parmi les 20 plus grandes agglomérations du pays. Les acquéreurs peuvent s’y offrir un bel appartement de 151 m2. Avec une population en déclin depuis plusieurs années et un taux de chômage de plus de 20% chez les 15-64 ans, la ville manque d’attractivité. Ce qui a fait chuter les tarifs. Entre 2008 et 2017, les prix au m2 à Saint-Etienne ont chuté de près de 30%. Et avec la baisse des taux, cela a boosté le pouvoir d’achat des ménages.

Le Mans est la deuxième ville où l’on peut s’offrir un très grand logement avec seulement 212.000 euros. Ce budget permet de s’acheter aussi bien un appartement qu’une maison de 118 m2. Viennent ensuite Le Havre (111 m2), Angers et Nîmes (95 m2 dans les deux cas).

Inversement, dans huit communes, les ménages achètent à ce prix des logements de moins de 70 m2 en moyenne. C’est dans la capitale où le manque de pouvoir d’achat immobilier est le plus criant. Avec 212.000 euros, n’espérez pas acheter plus grand qu’un studio de 22 m2. Parmi les grandes agglomérations, Bordeaux (46 m2) est désormais la deuxième ville la plus chère. La capitale de la Grande Aquitaine a vu ses prix flamber de 17% en 2017 selon Guy Hoquet, même si l’euphorie s’est calmée depuis le début de l’année. Un plafond semble avoir été atteint. Car si les taux d’intérêt continuent de très légèrement baisser, ils permettent de moins en moins de compenser la hausse des prix dans les villes les plus prisées.

Ce que vous pouvez acheter avec 212.000 euros dans les 20 plus grandes villes :

  1. Saint-Etienne : 151 m2
  2. Le Mans : 118 m2
  3. Le Havre : 111 m2
  4. Angers : 95 m2
  5. Nîmes : 95 m2
  6. Toulon : 92 m2
  7. Dijon : 88 m2
  8. Reims : 84 m2
  9. Grenoble : 82 m2
  10. Marseille : 74 m2
  11. Montpellier : 72 m2
  12. Toulouse : 71 m2
  13. Rennes : 69 m2
  14. Lille : 67 m2
  15. Strasbourg : 64 m2
  16. Nantes : 62 m2
  17. Nice : 50 m2
  18. Lyon : 47 m2
  19. Bordeaux : 46 m2
  20. Paris : 22 m2

*Méthodologie : Capacité d’emprunt de 212.254 euros avec une mensualité de 1.000 euros pour un crédit sur 20 ans avec un taux fixe de 1,25%. Les prix immobiliers pris en compte sont ceux du baromètre LPI – SeLoger.

Votre argent RSS – economie

Partager cet article