Infos du jour : l’essentiel et l’insolite

Mots-clefs : , , ,

Elles vous ont peut-être échappé, retour sur les trois infos principales du vendredi 13 février, avec en prime deux news insolites. 

Les offices nationaux des statistiques dans les différents pays de la zone euro ont publié leurs chiffres de croissance pour 2014. Globalement, la progression est de 0,9%. 

Le produit intérieur brut français a lui progressé de 0,4% en 2014, selon l’Insee, en ligne avec les prévisions du gouvernement, même si l’investissement reste en panne. Le PIB a augmenté de 0,1% au quatrième trimestre 2014, après 0,3% au troisième, -0,1 au deuxième et 0 au premier.

Plusieurs pays font mieux que la France. L’Allemagne bien sûr, avec 1,6%, mais aussi l’Espagne et la Grèce. 

>LIRE : Croissance: quelles sont les vraies locomotives de l’Europe ?

  • Proglio face au bilan d’EDF

Le cash-flow d’EDF, encore positif en 2009 n’a cessé de se creuser sous Henri Proglio. Son successeur Jean-Bernard Lévy lâchait hier dans Le Monde : « Cette situation me préoccupe ». L’ex-PDG d’EDF n’est pas d’accord et se défend. Contacté par Challenges, Henri Proglio s’insurge : « EDF a présenté en 2014 le meilleur résultat de la maison, le meilleur résultat de tous les énergéticiens dans le monde ! ». Et il explique la chute du cash-flow… par le doublement des investissements sous sa présidence.

> LIRE : Divergence sur le bilan de Proglio à EDF

  • Le salaire de base progresse plus vite que les prix en France

L’indice du salaire mensuel de base dans le secteur privé a augmenté de 0,1% au 4e trimestre 2014, alors que les prix à la consommation ont eux baissé de 0,1% selon les données provisoires du ministère du Travail.

De son côté, l’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) a progressé de 0,2% entre septembre et décembre 2014 et de 1,4% sur un an.

La durée hebdomadaire collective moyenne du travail des salariés à temps complet est restée stable à 35,6 heures à la fin du mois de décembre.

> LIRE : Le salaire de base progresse plus vite que les prix en France

Oui, des chiens, quelques chats, deux poules et même un gros lézard sur un skate board, ils étaient 150 dans un grand hôtel de Manhattan, à participer à la 11e édition annuelle du New York Pet Show. Défilé excentrique sur le thème des années 60 et 70. La soirée avait pour but comme chaque année de faire adopter des animaux abandonnés et de lever des fonds pour des associations travaillant pour sauver ces bêtes abandonnées.

Anthony Rubio, désigné designer pour animaux de l’année 2014, était présent. Le costume pour chien qui l’a fait gagner l’an dernier coûtait 5.000 dollars. Edition 2015, le chapeau rouge sur la petite tête de chihuaha de Bogie, fait à la main, en coûte 150, son minuscule costume entre 400 et 500. Il fallait avoir du flair.

  • Voiture et amour, le ménage à trois

Les amoureux sont à la fête et pour l’occasion quoi de plus romantique que d’étudier les rapports entre le couple … et les voitures. C’est ce qu’ont fait le comparateur d’assurances Hyperassur et le site vendezvotrevoiture.fr. Le marketing n’a pas de limite. Verdict ? 76,3 % des femmes et 86,7 % des hommes interrogés par l’étude Hyperassur ont déjà batifolé dans leur automobile. Moins romantique, on apprend au passage que 45 % des automobilistes affirment aimer leur auto autant que leur conjoint. Bonne Saint-Valentin !

>LIRE : Un automobiliste sur deux aime sa voiture autant que son conjoint

(Avec AFP)


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article