INNATE PHARMA : Nouvelles données précliniques positives

Mots-clefs : , , , , ,

(Tradingsat.com) – Innate Pharma a annoncé la présentation de nouvelles données précliniques renforçant le rationnel de deux de ses anticorps first-in-class, IPH5401 et monalizumab, lors de la 3ème conférence internationale sur l`immunothérapie des cancers CRI-CIMT-EATI-AACR qui s`est tenue du 6 au 9 septembre 2017 à Francfort.

Le Poster #B184 décrit l`expression sélective de C5aR sur les cellules myéloïdes suppressives (MDSC) et les neutrophiles, des cellules qui, en s`accumulant dans le microenvironnement tumoral et en sécrétant certains facteurs, favorisent la croissance de la tumeur. Elles bloquent de plus l`immunité anti-tumorale en inhibant les cellules NK et T.

« Dans le modèle décrit dans ce poster, IPH5401 bloque l`activation des neutrophiles de manière sélective. De plus, l`administration combinée de l`anti-C5aR et de l`anti-PD-1 ralentit la croissance tumorale plus que l`administration isolée de l`un ou l`autre », explique le groupe dans son communiqué.

Le poster #A130 démontre de son côté que le blocage simultané des voies NKG2A/HLA-E et PD-1/PD-L1 améliore l`efficacité anti-tumorale des lymphocytes T CD8+. En effet, « dans le modèle présenté, la suppression de NKG2A (Qa-1b) ou de PD-L1 retarde significativement la croissance tumorale, suggérant que les deux récepteurs sont impliqués dans le mécanisme d`échappement des tumeurs au système immunitaire », suggère Innate Pharma dans son communiqué.

Pour Yannis Morel, Vice-Président Exécutif Stratégie Portefeuille d`Innate Pharma, ces premières données « soutiennent le développement de cet anticorps anti-C5aR first-in-class, plus particulièrement en combinaison avec des anti-PD-1/PD-L1. »

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article