INVENTIVA SA : La biotech Inventiva confirme son calendrier dans la NASH après un feu vert sur la sécurité du lanifibranor

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

BFM Bourse

(BFM Bourse) – Le titre Inventiva rebondit vivement mercredi en Bourse. La biotech bourguignonne a obtenu le feu vert de l’ultime comité d’experts chargé du suivi de la sécurité des patients lors d’un essai pour démontrer l’efficacité de sa molécule phare dans cette maladie du foie émergente. Les résultats cliniques devraient être disponibles au premier semestre 2020.

Le marché des traitements contre la NASH, cette maladie du foie provoquée par une alimentation trop riche pouvant aboutir à une cirrhose et qui toucherait près de 10% des Français, intéresse aussi la biotech bourguignonne Inventiva. À l’heure actuelle, deux prétendants, le français Genfit et l’américain Intercept, ont pris une avance certaine sur le peloton de grands groupes tels que Gilead, Novartis ou AstraZeneca qui convoitent un marché encore vierge -la NASH n’a été caractérisée officiellement par les autorités sanitaires qu’il y a quelques années et aucun médicament n’est encore disponible- mais qui pourrait se révéler considérable.

Moins connue, car arrivée plus récemment en Bourse, Inventiva cherche aussi à se positionner avec un composé expérimental, le lanifibranor. Le profil de sécurité de cette molécule apparaît favorable, ce qui permet un rebond de 9,5% du titre Inventiva mercredi vers 11h20 à 2,08 euros. Un répit relatif pour la valeur, qui affichait depuis le début de l’année 66% de baisse depuis le début de l’année du fait de l’échec d’un essai non pas dans la NASH mais dans une maladie beaucoup plus rare, la sclérodermie systémique (SSc).

L’entreprise originaire de la banlieue de Dijon a fait état d’un avis positif du quatrième et dernier comité de suivi (“Data Safety Monitoring Board”) de l’étude qu’Inventiva mène actuellement dans la NASH. “Aucun problème de sécurité n’a été constaté et, comme lors des trois premières réunions du DSMB, celle-ci a recommandé que l’étude se poursuive sans modification du protocole”. Ces conclusions sont d’autant plus significatives que les experts indépendants chargés de vérifier les données de sécurité (surveillance d’effets secondaires etc.) a porté sur 228 patients dont 139 ayant suivi la totalité des six mois de traitement prévus. “Cette recommandation positive confirme le bon profil de sécurité de lanifibranor”, affirme l’entreprise.

À la suite des conclusions positives de ce dernier DSMB et la fin du recrutement des 247 patients (contre un objectif de 225), Inventiva confirme que les résultats seront publiés au premier semestre 2020.

Guillaume Bayre – ©2019 BFM Bourse

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur INVENTIVA SA en temps réel :


Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article