Juge des libertés et de la détention (JLD) – Définition

Mots-clefs : , , ,

Définition du JLD

Le JLD est un magistrat intervenant dans le cadre d’une instruction pour prendre la décision de placer ou non en détention provisoire une personne mise en examen. Son rôle n’est pas de juger le fond de l’affaire, mais de décider si le mis en examen doit aller ou non en prison pendant tout ou partie de l’instruction. A ce titre, il prend notamment en considération les garanties de représentation du mis en examen (travail, logement, situation familiale, etc.).
Le juge des libertés est assisté d’un greffier. Il statue par ordonnance motivée. A ce titre, il peut notamment :

  • ordonner ou refuser la détention provisoire
  • renouveler un mandat de dépôt lorsque la durée de ce dernier s’achève
  • ordonner le placement sous contrôle judiciaire
  • décider de remettre en liberté une personne placée en détention provisoire.

Les décisions du JLD sont susceptibles d’appel. Il appartient alors à la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de confirmer ou non l’ordonnance rendue par le JLD.

A voir également

Communautés d’assistance et de conseils.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d’, diplômé d’HEC


Dernières astuces

Partager cet article