La Bourse de Paris au point mort malgré les records à Wall Street

Mots-clefs : , , , , , , ,

(BFM Bourse) – Le CAC est hésitant malgré les records hier à Wall Street, et évolue dans des volumes très réduits.

Le CAC est au point mort en cette fin de matinée, dans un marché sans grande idée, en l’absence de catalyseur et très calme avec des volumes particulièrement réduits. L’indice parisien a navigué dans un range d’une vingtaine de points entre 5476 et 5503 points toute la matinée, et il est à l’équilibre à +0,02% à 5486 points à 12h34.

Après un accord avec le Mexique lundi, les Etats-Unis semblaient vouloir un peu apaiser les tensions dans la guerre commerciale et les discussions semblent avancer avec le Canada, dans un accord qui remplacerait l’Alena (accord de libre-échange nord-américain).

Mais selon les analystes de JP Morgan, Donald Trump menace d’annoncer 200 milliards de dollars supplémentaires de taxes sur des importations chinoises le 5 septembre, si un accord n’est pas conclu d’ici là. Donald Trump continue donc de mettre la pression sur les Chinois pour leur arracher le meilleur « deal » possible, au mépris des conséquences pour l’économie mondiale.

Records à Wall Street mais sans éclat

Des records ont été inscrits hier à Wall Street, à 2903 points pour le S&P et 8046 points pour le Nasdaq, mais au cours d’une séance où l’on a ouvert au plus haut avant de reperdre l’ensemble des gains pour terminer quasiment à l’équilibre, le genre de séance qui invite à la prudence.

Les futures américains sont en légère progression de 0,1% ce midi pour le Dow Jones.

On suivra attentivement à 14h30 la deuxième estimation du PIB américain pour le deuxième trimestre, attendu à 4% par le consensus après une première estimation à 4,1%.

L’euro/dollar consolide

Sur les autres classes d’actifs, l’euro/dollar consolide à 1,1668 et on signalera un plus bas historique pour le peso argentin à un dollar pour 32 pesos argentins, soit une chute de 40% depuis le début de l’année. Après la Turquie il y a quelques semaines, les émergents restent sous pression, malgré une légère baisse du dollar récemment.

Au niveau des matières premières, l’heure est à la consolidation également, à 1204$ pour l’or et le baril de brent remonte un peu à 76,10$ à 12h40, stable avant les traditionnels chiffres des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis qui seront publiés à 16h30 .

Bouygues progresse, Pernord Ricard titube

Sur le front des entreprises, vers 12h40, Bouygues s’illustre avec une progression de 0,81% à 37,23€ avant ses résultats demain, tandis que l’action Pernod Ricard recule de 0,11% à 138,3€, après des résultats mitigés.

Sébastien Duhamel – ©2018 BFM Bourse

Votre avis

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article