La Bourse de Paris plombée par la Fed

Mots-clefs : , ,

Comme nombre de places européennes, la Bourse de Paris est plombée depuis quelques jours par les incertitudes entourant la politique de la banque centrale américaine (Fed). Elle aura ainsi achevé la journée de mardi en nette baisse, régressant de 1,19 % et enregistrant une quatrième baisse consécutive.

L’indice CAC 40 a perdu 52,62 points à 4.387,18 points, dans un volume d’échanges faible de 2,9 milliards d’euros. Rappelons que lundi, il avait fini en net recul, chutant de 1,15%. Si certes, la journée avait débuté à la hausse, l’élan positif s’est vite essoufflé, repassant en zone rouge alors que la Bourse de New York ouvrait en baisse.

Les autres marchés européens sont eux aussi à la peine, Londres perdant 0,53% et Francfort 0,43% tandis que l’Eurostoxx 50 reculait de 1,26%.

Depuis la fin de la semaine dernière, les investisseurs s’interrogent sur l’éventualité d’un relèvement des taux directeurs aux Etats-Unis, la question les rendant de plus en plus nerveux. Même si trois de ses responsables ont eux lundi soir des propos plus rassurants à ce sujet, la tension demeure alors que la banque centrale américaine doit se réunir les 20 et 21 septembre prochain.

En fin de journée, lundi, Lael Brainard, l’une des gouverneurs de la banque centrale, a ainsi jugé « moins impérieuse » la nécessité de durcir la politique monétaire américaine. Se démarquant ainsi de la teneur des nombreuses déclarations émises par d’autres responsables depuis la fin août.

Le président de la Fed d’Atlanta, Dennis Lockhart, et son collègue de la Fed de Minneapolis, Neel Kashkari, estiment, eux aussi, qu’il n’y a pas d’urgence à relever les taux à une date particulière.

Mais après des mois d’hésitation, la Fed demeure sous la pression des banques que les taux bas pénalisent. « Allons-y, augmentons juste les taux ! », s’est ainsi exclamé le patron de JP Morgan Chase, Jamie Dimon, lors d’une conférence lundi.

Sources : AFP, les Echos

Elisabeth Studer – 13 septembre 2016 – www.leblogfinance.com

Le Blog Finance

Partager cet article