Le cours du cacao poursuit sa chute

Mots-clefs : , , ,

chocolat-7-cacao.jpgSi  le cours du cacao  a entamé une sérieuse dégringolade  depuis septembre dernier, enregistrant même une baisse de 30% durant l’année 2011, les prix ont poursuivi leur chute durant la dernière semaine de l’année.

Principaux facteurs conduisant à une telle situation : une offre pléthorique en provenance de l’Afrique tandis  que  les turbulences de la zone euro boostent le billet vert, monnaie d’échange des principales matières premières.

La situation en Côte d’Ivoire, pays qui représente 35% de l’offre mondiale, reste quant à elle déterminante.

S’agissant de la production ivoirienne,  les experts notent que malgré une situation politique toujours précaire, aucun signe notable de perturbations sur les exportations ne peut être relevée à l’heure actuelle, la Côte d’Ivoire inondant littéralement le marché depuis plusieurs mois.

A noter également que le phénomène météorologique la Nina devrait – selon les experts – de nouveau engendrer des récoltes exceptionnelles en Afrique de l’ouest, risquant ainsi de plomber les prix pendant une longue période.

Au final sur le Liffe de Londres, la tonne de cacao pour livraison en mars valait 1.329 livres vendredi à la pause méridienne, contre 1.355 livres la semaine précédente.

Parallèlement sur le NYBoT-ICE américain, le contrat pour la même échéance valait 2.021 dollars la tonne contre 2.076 dollars la semaine dernière.

Sources : AFP, AWP

Le Blog Finance

Partager cet article