Le cours du café recule

Mots-clefs : , ,

Les cours du café auront reculé cette semaine, aucun élément, tant au niveau des fondamentaux qu’ailleurs ne justifiant un achat.

Au contraire, les spéculateurs se délestent de leurs investissements tandis que les torréfacteurs achètent le moins possible en vue de faire redescendre les prix.

Jeudi, l’arabica aura même atteint 140,65 cents la livre, ce qui correspond à un plus bas depuis près de quatre mois.

Les analystes rappellent qu’il y a un mois, l’arabica coûtait encore 170 cents la livre, au sommet d’une hausse observée sur plusieurs mois.

Désormais, l’offre semble également beaucoup plus abondante. Le climat se montre en effet favorable au Brésil, premier producteur mondial de café, il en est de même au Honduras, en Colombie et au Vietnam.

Au final, sur le Liffe  de Londres, la tonne de robusta pour livraison en mars  valait 1981 dollars vendredi à la cloture, contre 2.064 dollars le vendredi précédent en fin de journée, mais pour la livraison en janvier.

Sur l’ICE Futures US de New York, la livre d’arabica pour livraison en mars valait 137,60 cents, contre 146,75 cents en fin de semaine dernière.

Sources : ICE, Liffe, AFP

Elisabeth Studer – 09 décembre 2016 – www.leblogfinance.com

Le Blog Finance

Partager cet article