Le cours du pétrole dopé par la satisfaction des investisseurs face aux statistiques US

Mots-clefs : , , , , , ,

Le prix du baril a nettement progressé mercredi, dopé par la volonté de investisseurs de repasser à l’achat après la publication de chiffres pourtant contrastés sur l’état de l’offre américaine, mais affichant une baisse des stocks d’essence.

Le cours du baril américain de référence (WTI) a ainsi gagné 1,32 dollar à 40,83 dollars sur le contrat pour livraison en septembre sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Parallèlement à Londres, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre, actuel contrat de référence, progressait de 1,30 dollar, s’échangeant à 43,10 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE).

Les investisseurs semblent avoir occulté de manière délibérée l’annonce faite par le département américain de l’Energie (DoE) d’une hausse inattendue des réserves de pétrole brut, de 1,4 million de barils durant la semaine qui vient de s’écouler.

Ils ont souhaité retenir que l’aspect positif de la publication, le DoE faisant état d’une baisse des stocks d’essence nettement supérieure aux estimations, le recul se chiffrant à plus de trois millions de barils, alors que depuis le mois dernier le marché s’inquiétait de leur niveau élevé.

Les investisseurs semblent ainsi être rassurés que les stocks affichent enfin une baisse en pleine période estivale, période propice à un tel phénomène compte-tenu des déplacements occasionnés par les congés d’été.

Certains analystes retiennent tout de même que les volumes stockés dépassent toujours de 10% leur niveau d’il y a un an, considérant plus largement que les chiffres publiés sont négatifs pour le marché du brut. Si la production américaine a certes baissé de 55.000 barils par jour,rien ne permet à l’heure actuelle d’expliquer pourquoi.

Sources : AFP, Nyse, ICE

Elisabeth Studer – 03 août 2016 – www.leblogfinance.com

Le Blog Finance

Partager cet article