Le cours du sucre dopé par des achats spéculatifs

Mots-clefs : , , , ,

Le prix du sucre a bénéficié cette semaine par des achats spéculatifs, les investisseurs pariant sur le fait que l’écart entre offre et demande ne soit pas aussi important que prévu initialement pour la saison 2013-2014 (d’octobre à septembre).
La maison de courtage Czarnikow, dont les prévisions font référence dans le secteur, a en effet déclaré jeudi être « régulièrement surprise » par la croissance de la demande physique en valeur glissante annuelle.
Si l’on en croit Czarnikow, cette tendance devrait se poursuivre, la maison de courtage prévoyant parallèlement une baisse de production plus importante que prévue. Selon cette dernière, un surplus de l’offre de 2 millions de tonnes devrait être enregistrée durant la saison 2013-2014, alors que la précédente estimation était de 3,9 millions de tonnes.

Vendredi, la tonne de sucre est montée à 500 USD à Londres, ce qui correspond à un plus haut depuis le 19 août. Elle atteignait parallèlement 16,90 cents la livre à New York, niveau inégalé depuis le 16 août dernier.

Au final, sur le Liffe de Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en octobre valait  492,40 USD vendredi à la cloture, contre 478,30 dollars en fin de semaine dernière.  Parallèlement sur le NYBoT-ICE américain, la livre de sucre brut pour livraison en octobre valait 16,77 cents, contre 16,36 cents vendredi dernier.

Sources : AWP, AFP, Nyse Euronext

Elisabeth Studer – 08 septembre 2013 – www.leblogfinance.com


Le Blog Finance

Partager cet article