Le DAX et le CAC 40 essaient de neutraliser les figures baissières des prix

Mots-clefs : , , , ,

Contenu :

  • Le DAX et le CAC œuvrent sur les séries baissières de prix qui effectuent des cassures
  • Développement de variations de prix latérales qui semblent plus haussières que baissières
  • Opérations en bourse sur le CAC juste en dessous de la principale ligne de tendance à long terme

Cherchez-vous des idées de trading? Consultez nos guides de trading.

Vendredi, nous expliquions que le biseau ascendant sur lequel le DAX (le CAC, aussi) a effectué une cassure jeudi dernier courait le risque de ne pas être capable de maintenir ses résultats souvent baissiers. Mais comme nous le faisions remarquer alors et de nouveau dans les prévisions hebdomadaires, une figure ‘épaule-tête-épaule’ (H&S) pourrait se développer. Maintenant, cette figure risque de ne même pas arriver au point de déclenchement (baisse en dessous de la ligne de cou).

Le marché oscille, il n’a pas maintenu la même tendance directionnelle évidente (vers le bas) que les marchés américains ont dernièrement maintenue. Et si l’on observe plus particulièrement le CAC, on remarque qu’il se comporte bien vu qu’il a effectué une cassure à partir de la même figure baissière que celle sur laquelle le DAX l’a fait, mais à partir d’une ligne de tendance à long terme (présente à 2000), ce qui a semblé mettre l’indice français en place pour une cassure possiblement plus forte. Mais il ne l’a pas fait. Du moins, pas encore.

Où nous dirigeons-nous à partir de là ?

Étant donné que le DAX ne se comporte pas comme prévu depuis qu’il a cassé le biseau ascendant (cette figure a tendance à entraîner des mouvements vifs) et que la formation épaule-tête-épaule risque de ne pas fournir le déclencheur formel en cassant la ligne de cou, le mois de mars à ce jour pourrait être une période de consolidation. Ou l’activité d’une fourchette volatile entraînant finalement une cassure dans une direction ou une autre. Plus de temps est nécessaire, mais les choses commencent à apparaître plus haussières que baissières. Pour l’instant, nous adopterons une attitude attentiste comme le risque/rendement est défavorable dans une direction ou une autre.

DAX : Journalier

Le DAX et le CAC 40 essaient de neutraliser les figures baissières des prix

Créé avec TradingView

Le fait que le CAC 40 se comporte bien sur la ligne de tendance de 16 ½ ans est aussi encourageant pour la situation haussière. Comme nous l’avons dit précédemment, avec la variation de prix baissière qui prend forme en dessous de l’obstacle à long terme, vous pourriez penser qu’il aurait déjà dû tomber du lit. Peut-être qu’en raison de la longévité de la ligne de tendance, il faudra un peu d’agitation avant qu’il ne le fasse, mais jusqu’à présent les choses prennent une forme plus haussière que baissière. Une cassure au-dessus de la ligne de tendance, particulièrement sur une base de clôture hebdomadaire, serait considérée comme un événement assez haussier et un de ceux qui pourraient conduire à des prix beaucoup plus élevés des actions en France.

CAC 40 : Journalier

Le DAX et le CAC 40 essaient de neutraliser les figures baissières des prix

Créé avec TradingView

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.

DailyFX – Technique

Partager cet article