Le marché automobile en croissance de 2% en 2014… selon les constructeurs

Mots-clefs : , , , , ,

Il est permis d’y croire… Selon l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA), le marché automobile mondial devrait enregistrer une croissance de 2% à 88 millions d’unités en 2014. Une annonce qui pourrait être destinée avant tout à rassurer les investisseurs. Reste que selon l’OICA, la forte croissance de l’Asie pourrait dynamiser le secteur.

Lors d’une conférence de presse au Salon automobile de Genève, l’Organisation a par ailleurs indiqué que les ventes mondiales de voitures neuves avaient progressé de 3,9% l’année dernière. Parallèlement, la production automobile mondiale progressait de 3,6%, pour s’établir à 87,2 millions d’unités. L’Asie et le Moyen-Orient représentant 52% de ce volume. Désormais tous les espoirs se tournent vers le marché asiatique, lequel est doté d’un fort potentiel. Le taux d’équipement des ménages demeure en effet extrêmement faible, à 67 voitures pour 1.000 habitant selon les données les plus récentes, si l’on exclut le Japon.

A titre de comparaison, précisons qu’en Europe, le taux d’équipement des ménages est de 531 voitures pour 1.000 habitants contre 647 en Amérique du Nord et 170 en moyenne dans le monde. Reste tout de même que la croissance asiatique pourrait s’essouffler … Ainsi, en 2013, les ventes de voitures ont reculé en Inde, enregistrant une baisse de 9,6 %. Chose qui ne s’était plus vue depuis 2002. Le pays est en effet confronté à une économie stagnante, tandis que la hausse de l’inflation incite les consommateurs à différer leurs achats. Autre élément à prendre en compte : la hausse du prix des carburants induite par la baisse des subventions du gouvernement. A noter également que les taux d’intérêt ont été relevés par trois fois depuis septembre 2013. Fait notable dans un pays où les achats de voitures sont en grande majorité financés par des emprunts. Et qui contraint les consommateurs à se tourner vers les motos, leurs ventes progressant ainsi de 5 % au cours des trois derniers trimestres de 2013.

Sources : OICA

Elisabeth Studer – 10 mars 2014 – www.leblogfinance.com


Le Blog Finance

Partager cet article