Le prix du pétrole brut est déchiré entre les tendances de production et l’influence du dollar américain

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Points de discussion :

  • Le prix du pétrole brut est déchiré alors que le dollar américain chute et la production variante perdure
  • Le prix de l’or atteint le support alors que la géopolitique supplante les prévisions de hausse de taux de la Fed
  • Deuxième journée de la réunion des ministres des affaires étrangères du G20, données du décompte des forages attendues

Le prix du pétrole brut a continué à varier dans une fourchette volatile alors que les traders évaluaient l’influence contradictoire du dollar américain plus faible, source de support étant donné que le WTI de référence est intégré dans le prix en termes de billet vert, et la production variante en hausse. Les stocks américains de pétrole brut et les exportations ont augmenté jusqu’à atteindre les points hauts records la semaine dernière, les exportations ayant affiché la plus grande augmentation en près de trois ans.

Le prix de l’or a augmenté alors que le dollar américain et les rendements des obligations du Trésor américain chutaient en tandem, renforçant ainsi l’attrait pour les actifs non productifs d’intérêts et anti-fiat. Le mouvement semble marquer la victoire des soubresauts géopolitiques sur les spéculations de hausse de taux par la Fed. Le flux d’informations façonnant les prévisions sur la politique du FOMC a été ébranlé alors que la Présidente Yellen terminait une deuxième journée de témoignage devant le congrès, orientantles projecteurs sur la réunion des ministres des affaires étrangères du G20.

En ce qui concerne l’avenir, il semble probable qu’un calendrier de données économiques calme maintient la politique au-devant de la scène avec la continuation de la rencontre du G20 à Bonn. Ceci pourrait maintenir le prix de l’or sur le support, malgré l’absence de grands titres à effet de bombe, en mi-journée sur Wall Street, l’on pourrait assister à la reprise de mouvements correctifs et la suppression des mouvements vus depuis le début de jeudi. Pour ce qui est de la deuxième partie de l’équation qu’est le pétrole, le rapport des décomptes établi par Baker Hughes est attendu.

La configuration des prix de l’or et du pétrole correspond-elle aux paris des analystes de DailyFX pour le premier trimestre ? À lire ici !

ANALYSE TECHNIQUE DE L’OR Le prix de l’or a augmenté pour viser le point haut de variation de février, mais une figure en chandelier baissière enveloppante toujours valide suggère qu’un sommet pourrait être néanmoins en cours de formation. Une clôture jour au-dessus de l’expansion de Fibonacci à 23,6 % à 1245.29 met à découvert le niveau à 38,2 % à 1263.05. Alternativement, un retour en dessous du niveau de Fibonacci à 14,6 % à 1234.34 cible le retracement à 23,6 % à 1215.75.

Le prix du pétrole brut est déchiré entre les tendances de production et l'influence du dollar américain

Graphique créé à l’aide de TradingView

ANALYSE TECHNIQUE DU PÉTROLE BRUT Le statu quo du prix du pétrole brut continue. Une clôture jour au-dessus de la résistance de la fourchette à 53.86 ouvre la voie à un test de la zone 55.21 – 65 (point haut du 3 janvier, expansion de Fibonacci à 38,2 %). Parallèlement, un rebond en dessous du support de la ligne de tendance montante, désormais à 51.92, voit la prochaine barrière vers le bas à 50.25, retracement de Fibonacci à 38,2 %.

Le prix du pétrole brut est déchiré entre les tendances de production et l'influence du dollar américain

Graphique créé à l’aide de TradingView

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.

DailyFX – Technique

Partager cet article