Le sondage qui réconforte Manuel Valls

Mots-clefs : , , ,

Mercredi, les critiques pleuvaient. A gauche de l’échiquier politique, mais aussi dans le camp syndical. Ce samedi 19 avril, Manuel Valls peut se frotter les mains. A l’exception du gel des pensions de retraites, la totalité des mesures de rigueur qu’il a dévoilées trois jours plus tôt sont approuvées par les Français, selon un sondage BVA pour Le Parisien/Aujourd’hui en France et Itélé.

La mesure que les personnes interrogées trouve la plus justifiée est “la réduction du nombre des fonctionnaires (sauf dans l’éducation nationale, la sécurité et la justice)” : 73% des sondés sont pour, 24% contre (3% ne se prononçant pas). Ils sont encore 59% à approuver “la baisse des dépenses de l’assurance maladie” contre 38% qui y sont opposés. Et 57% à dure oui au “gel du salaire des fonctionnaires” contre 41% qui réfutent cette décision. 51% des sondés donnent même leur approbation au “gel des prestations sociales : allocation familiales, allocations logement…” alors que 47% le rejettent.

La seule mesure qui ne passe pas est le gel des pensions retraites: 29% sont pour, 59% contre. Par ailleurs, parmi les sondés qui ont “vu ou entendu parler” de l’intervention de Manuel Valls à l’issue du Conseil des ministres pour annoncer les mesures (59% d’un échantillon de 983 personnes, un résultat à prendre donc avec précaution), ils sont très exactement 50% à juger le Premier ministre convaincant contre 46% pas convaincant.

Sondage réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 983 personnes recrutées par téléphone et interrogées par Internet les 17 et 18 avril 2014, selon la méthode des quotas.

(Avec AFP)

Partager

À lire aussi


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article