Le vote blanc comptabilisé dès 2014

Mots-clefs : , , , ,

Lors des élections françaises, les votes blancs seront désormais reconnus et comptabilisés à compter du 1er avril 2014. Les municipales de mars ne seront donc pas concernées, au contraire des futures élections européennes du mois de mai. Le point sur ce qui change.

Ce qui change

Jusqu’à maintenant, les votes blancs n’étaient pas reconnus lors du décompte des votes en France. Il ne faisait donc pas l’objet d’un comptage spécifique dans les résultats de vote. Suite à une proposition de loi adoptée par le Parlement le 12 février, ces votes seront désormais pris en compte et ne seront donc plus considérés comme de simples bulletins nuls. Dans l’isoloir, le « vote blanc » pourra être exprimé de deux manières : soit par le biais d’un bulletin blanc glissé dans l’enveloppe, soit par le biais d’une enveloppe vide.

Entrée en vigueur de la loi

Cette modification de la loi électorale entrera en vigueur pour la première fois lors des futures élections européennes. Pour les municipales du mois de mars, les votes blancs ne seront en revanche pas décomptés.

A voir également

Dans la même catégorie

Communautés d’assistance et de conseils.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d’, diplômé d’HEC


Dernières astuces

Partager cet article