Les 5 infos du jour: l’essentiel et l’insolite

Mots-clefs : , , ,

Ils vous ont peut-être échappé, retour sur trois temps forts du lundi 23 février, avec, en prime, deux infos insolites.

  • Le bonus du nouveau patron de Sanofi fait grincer des dents

Olivier Brandicourt, le nouveau patron de Sanofi, va empocher une prime de bienvenue de 4 millions d’euros, en plus des 66.000 actions qu’il va recevoir, sous condition de performance sur 3 ans. En tout, le pactole avoisine les 9 millions d’euros.

Plusieurs membres du gouvernement, comme Stéphane Le Foll ou Ségolène Royal, se sont indignés de cette mesure. La CGT et la CFDT ont également dénoncé une prime « choquante » et « scandaleuse ».

>LIRE: Sanofi ou l’histoire du bonus empoisonné

  • Apple va construire deux énormes datacenters en Europe

Situés en Irlande et au Danemark, les deux centres de données, qui coûteront à Apple 1,7 milliard d’euros, sont prévus pour 2017.

D’une surface de 166.000 mètres carrés chacun, ils seront alimentés à partir d’énergies « 100% renouvelables ». Ils seront destinés à fournir des services en ligne de la marque à la pomme.

>LIRE: Apple va investir 1,7 milliard d’euros dans deux datacenters en Europe

  • Perte record pour Areva en 2014

Le groupe nucléaire public a publié, en avance, des pertes nettes s’élevant à 4,9 milliards d’euros, un montant supérieur à la valeur en bourse du groupe (3,7 milliards).

Ces pertes ont été alourdies par la décision de l’entreprise d’augmenter ses provisions et de déprécier la valeur de certains actifs.

En 2013, Areva avait déjà été déficitaire, mais ses pertes ne dépassaient pas 500 millions.

>LIRE: Areva publie, en avance, des pertes records de 5 milliards d’euros pour 2014

  • Montebourg, Superman Made in France

Lors de sa tournée aux Etats-Unis, où il doit donner un séminaire à la prestigieuse université de Stanford, l’ancien ministre de l’Economie s’est débattu avec un miroir pesant plus de 100 kilos.

Dans un restaurant de New York, alors qu’il petit-déjeunait avec sa compagne, l’ex-ministre de la Culture, Aurélie Filipetti, Arnaud Montebourg a dû retenir pendant plusieurs minutes l’énorme glace qui s’était décrochée.

Selon le témoignage d’une serveuse citée par Paris Match, « on aurait dit Superman ». Il a fallu l’hospitaliser, mais « les scanners sont rassurants, donc je suis ressorti », a précisé notre héros national.

  • Ni une, ni deux, Gérard Mulliez rentre au parti communiste

Hérissé par une affiche du PCF avec une légende photo le qualifiant de « profiteur de la crise », le patriarche de la famille fondatrice d’Auchan est entré samedi dans une section du parti communiste de Lille.

« Je crée des emplois, a expliqué Gérard Mulliez, 83 ans, aux jeunes présents. A votre âge j’avais déjà ouvert mon premier magasin. »

« Oui, mais les salariés vous permettent de verser des dividendes toujours plus grands aux actionnaires alors qu’ils sont étranglés et exploités », lui a-t-il été rétorqué, selon La Voix du Nord. Et l’affiche ne sera pas supprimée.


Challenges.fr en temps réel : Accueil

Partager cet article