Les constructeurs automobiles ont investi 9,5 milliards de dollars aux USA depuis début 2017

Mots-clefs : , , , , , , ,

Alors que Donald Trump a  mis en avant sa ferme volonté de placer l’emploi US au cœur de sa politique économique durant sa campagne, oeuvrant dans la même optique dès son arrivée à la Maison Blanche, ses propos pour ne pas dire ses menaces auront semble-t-il porté leurs fruits.

Ainsi, depuis le début de l’année 2017, les constructeurs automobiles, tant ceux des Etats-Unis, que ceux d’Allemagne, du Japon, de la Corée du Sud et de Suède auront au total investis 9,5 milliards de dollars dans leurs usines installées sur le territoire US. Avec à la clé la création ou le maintien de 12 000 emplois.

Détaillés par société, les investissements sont les suivants :

General Motors : 1 milliard de dollars dans diverses usines permettant de préserver ou créer 1500 emplois

. Fiat Chrysler Automobiles: 1 milliard  de dollars dans l’Ohio et le Michigan permettant la création de 2000 emplois

. Hyundai Motor : 1 milliard de dollars dans différentes usines, créations d’emplois à déterminer

. Ford Motor : 1,2  milliard  de dollars dans le Michigan, création d’emplois à déterminer

Toyota : 1,3  milliard  de dollars dans le Kentucky, sans création d’emplois

. BMW: 600 millions de dollars en Caroline du Sud permettant de créer 1000 emplois

. Toyota and Mazda Motor Corp.:  1.6  milliard  de dollars avec la création de 4000 emplois à la clé, site à déterminer
Pour rappel, via un accord signé le 4 août dernier, Toyota Motor Corporation (Toyota) et Mazda Motor Corporation (Mazda) ont créé une alliance industrielle et capitalistique, afin de renforcer un partenariat instauré depuis plusieurs années. L’alliance porte notamment sur la création d’une coentreprise qui produira des véhicules aux États-Unis.

.  Honda : 267 millions de dollars dans l’Ohio via 300 création d’emplois à la clé

.  Volvo : 500 millions de dollars en Caroline du Sud permettant la création de 2500 emplois

. Daimler AG: 1 milliard de dollars en Alabama en vue de créer 1300 emplois

Source : Reuters, constructeurs

Crédit Photo : Toyota

Egalement disponible via leblogfinance.com

Le Blog Finance

Partager cet article