Les régions dénoncent une nouvelle coupe de 450 millions d'euros dans leurs ressources

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Les régions dénoncent « une nouvelle coupe sombre de 450 millions d’euros » dans leurs ressources « en contradiction totale avec les engagements du Premier ministre », dans un communiqué diffusé vendredi.

« Le ministre de l’Action et des comptes publics vient d’annoncer que la part de TVA qui sera attribuée aux régions sera en fait amputée de 450 millions d’euros », écrit l’association Régions de France, qui réunit l’ensemble des présidents d’exécutifs régionaux, dans un communiqué.

« Ce non-respect de la volonté du législateur mettrait à mal la capacité des régions à accompagner les PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) sur leurs territoires alors que ces entreprises sont les seules à créer de l’emploi », souligne-t-elle.

« Il conduirait, en contradiction totale avec les engagements du Premier ministre, a faire des régions le seul niveau de collectivité en France dont les ressources diminueraient entre 2017 et 2018 », poursuit l’association.

Régions de France considère que « cette décision unilatérale du gouvernement brise totalement et brutalement la confiance entre l’Etat et les Régions et constitue un véritable casus belli vis à vis des régions ».

Actualité économique sur cbanque.com

Partager cet article