Les résultats d’Iliad dopés par la Free mobile

Mots-clefs : , , , ,

Sur le même sujet

Iliad, maison mère de Free, a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 38,4% à 907 millions d’euros au premier trimestre 2013, dont 294,5 millions pour l’activité mobile, a indiqué le groupe mercredi 15 mai dans un communiqué.

“Ce nouveau trimestre de forte croissance s’explique par l’excellente dynamique commerciale des offres fixes et mobiles”, explique le groupe de Xavier Niel, qui souligne dans son communiqué que “quinze mois après son lancement, l’activité mobile représente près du tiers du chiffre d’affaires”.

Le groupe comptait au 31 mars 11,5 millions d’abonnés, dont 6,1 millions d’abonnés mobiles. De janvier à mars, Free a recruté 870.000 nouveaux abonnés mobiles et 92.000 nouveaux abonnés internet haut débit, soit “une part de marché de près de 40% dans les recrutements”, selon Iliad.

Le succès du forfait à 2€

L’enrichissement depuis décembre des services pour le forfait mobile à 2 euros/mois a permis à Free “d’accélérer sa conquête d’abonnés” sur cette offre, selon la maison mère. Pour autant, cette dernière ajoute que la base d’abonnés reste “équilibrée” entre les deux forfaits, à 2 et à 19,90 euros.

Concernant l’activité internet, Iliad indique que le revenu moyen par abonné (Arpu) progresse de 0,40 euro par rapport au premier trimestre 2012 pour atteindre 36 euros au 31 mars 2013.

Le groupe voit dans cette évolution “le reflet du succès de l’offre Freebox Révolution”, dont l’Arpu se maintient à plus de 38 euros sur la période.

(Avec AFP)


Challenges.fr – Toute l’actualité de l’économie en temps réel

Partager cet article