Livret A, LDD : les ménages ont plus épargné en mars 2013

Mots-clefs : , , , ,

La collecte sur les Livrets A et les Livrets de développement durable s’est fixée à 2,79 milliards d’euros en mars 2013, selon la Caisse des dépôts et consignations. Les dépôts des Français sur ces produits d’épargne augmentent ainsi après une chute en février.

L’année 2013 constituera-t-elle un nouveau record pour la collecte des Livrets A et des LDD ? Difficile à dire mais le rythme des dépôts des Français sur ces produits d’épargne défiscalisée est reparti à la hausse en mars 2013, d’après les statistiques de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) diffusées mardi 23 avril 2013. Après un début d’année en fanfare et une collecte de 10,91 milliards d’euros sur les Livrets A (8,21 milliards) et Livrets de développement durable (2,70 milliards) suivi d’une collecte en net repli en février (2,35 milliards d’euros), les épargnants ont revu leurs dépôts à la hausse, à 2,79 milliards d’euros en mars. Le Livret A a recueilli 1,83 milliard d’euros tandis que l’ex-Codevi a vu sa collecte atteindre 0,96 milliard d’euros. « L’encours total sur les deux produits atteint ainsi 358,7 milliards d’euros à fin mars 2013 », précise le communiqué de la CDC.

Année 2013 record ?

Depuis le début de l’année, les Livrets A et LDD ont ainsi collecté pas moins de 16,05 milliards d’euros. A titre de comparaison, les dépôts sur ces livrets d’épargne réglementée se limitaient à 8,24 milliards d’euros un an plus tôt. Mais alors que la rémunération de ces produits d’épargne a été tronquée d’un demi-point à 1,75% le 1er février 2013, la collecte pourrait vraisemblablement ne pas retrouver ses niveaux de janvier 2013.

Inversement, l’annonce du relèvement du plafond du Livret A et du LDD au 1er octobre 2012 avait fait exploser la collecte de 21,3 milliards d’euros en octobre pour une collecte totale de 49,17 milliards d’euros sur l’année 2012, record à battre. Le plafond du Livret A, de 22.950 euros, doit encore être relevé d’ici la fin du quinquennat de François Hollande, pour atteindre un maximum d’épargne constituée de 30.600 euros.

Partager cet article