Livret A: les Français ont moins épargné au mois de juin

Mots-clefs : , , , , ,

Est-ce l’effet coupe du monde? Les Français ont plus puisé dans leur Livret A en juin. Le mois dernier, les dépôts ont tout de même dépassé les retraits à hauteur de 280 millions d’euros, mais bien moins qu’en mai (660 millions d’euros), indique la Caisse des dépôts. L’année dernière, à la même période, la collecte nette était également positive mais à un niveau bien supérieur (840 millions d’euros).

Sur les six premiers mois de l’année, l’encours total atteint malgré tout 280,8 milliards d’euros contre 269 milliards en 2017. Soit une progression de 4,4%. En 2017, le Livret A -dont les fonds servent essentiellement à financer la construction de logements HLM- a connu sa meilleure année de collecte nette depuis quatre ans. Celle-ci s’établissant à plus de dix milliards d’euros.

Le taux du Livret A gelé à 0,75% jusqu’en 2020

Détenu par 82% des Français, ce placement affiche un taux de rémunération à 0,75%. Un plus bas historique depuis sa création en 1818. La fixation de ce taux fait débat depuis longtemps. En témoignent les modifications successives de sa règle de calcul survenues ces dernières années et l’équation virant au casse-tête pour le gouvernement dans un contexte de taux très bas. 

Mi-avril, l’exécutif avait annoncé un nouveau changement de sa règle de calcul, effectif à partir de 2020, et l’introduction d’un taux plancher à 0,5% après une modification à l’été 2016 qui n’avait finalement jamais été appliquée. Un motif de « stabilité » avait été alors invoqué car le taux devait être relevé à 1%, au grand dam des épargnants. En attendant 2020, le taux du Livret A sera gelé à 0,75%.

Le livret de développement durable et solidaire (LDDS), descendant du LDD étendu au financement de l’économie solidaire et sociale, a pour sa part enregistré en juin une collecte de 240 millions d’euros contre une décollecte de 30 millions d’euros au mois de mai. 

Au total, la collecte nette du Livret A et du LDDS en juin est positive avec 520 millions d’euros pour l’ensemble des réseaux. Sur les six premiers mois de l’année, elle s’élève en cumulé à 10,78 milliards d’euros contre 11,28 milliards l’an dernier. L’encours total sur les deux produits a atteint 386,7 milliards d’euros à fin juin 2018.

Votre argent RSS – economie

Partager cet article