Marchés américains : Records à Wall Street, où le vaccin nourrit l'optimisme

Mots-clefs : , , , , , , ,

par Noel Randewich

NEW YORK, 1er décembre (Reuters) – Le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont battu des records mardi à la Bourse de New York, l’annonce de l’accélération de l’activité manufacturière en Chine et l’espoir de voir un vaccin anti-COVID-19 déployé avant la fin de l’année ayant conforté les attentes d’un rebond durable de l’économie.

Le S&P-500 a pris 40,82 points, soit 1,13%, pour finir à 3.662,45.

Le Nasdaq Composite a progressé de 156,37 points (1,28%) à 12.355,11 points.

Quant à l’indice Dow Jones, il a gagné 0,63% ou 185,28 points à 29.823,92.

En Chine, l’indice des directeurs d’achats (PMI) Caixin-Markit est remonté à 54,9 le mois dernier, son niveau le plus élevé en dix ans.

Cet indicateur confirmant la reprise solide de la deuxième économie mondiale est venu s’ajouter aux signes de progrès dans le développement de vaccins.

Pfizer a pris 2,9% après avoir annoncé que son candidat vaccin pourrait être disponible en Europe avant la fin du mois.

Son partenaire BioNTech ainsi qu’une autre biotech, Moderna, qui a également déposé une demande d’autorisation auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA), ont en revanche plongé après avoir atteint des plus hauts la veille.

Zoom a chuté de 14,9% après avoir averti que sa marge brute resterait sous pression jusqu’en 2021.

Tesla a gagné 3%, S&P Dow Jones Indices ayant annoncé que le constructeur automobile américain ferait son entrée dans l’indice S&P-500 en une seule tranche le 21 décembre.

(Laetitia Volga, Jean-Stéphane Brosse)

Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article