Marchés américains : Wall Street termine en baisse

Mots-clefs : , , , , ,

NEW YORK, 26 février (Reuters) – La Bourse de New York a fini en baisse de -0,46% mercredi malgré une timide tentative de rebond, les craintes liées au coronavirus l’ayant finalement emporté.

L’indice Dow Jones a cédé 123,77 points à 26 957,59.

Le S&P-500, plus large, a perdu 11,82 points, soit -0,38%, à 3 116,39.

Le Nasdaq Composite a avancé son côté de 15,16 points (0,17%) à 8 980,78 points.

Le S&P 500 signe ainsi sa plus mauvaise performance sur cinq jours depuis février 2018 et aligne une cinquième baisse consécutive, ce qui ne lui était plus arrivé depuis l’été dernier.

Jusqu’alors timidement orientés vers la hausse, le Dow Jones et le S&P 500 sont passés dans le rouge après la publication d’informations selon lesquelles plusieurs dizaines d’habitants de l’Etat de New York faisaient l’objet d’une surveillance même si aucun cas de coronavirus n’a été officiellement diagnostiqué.

“Il va nous falloir plus d’informations avant qu’intervienne une nouvelle correction ou avant que les marchés se satisfassent de la situation”, a commenté Jason Draho, d’UBS Global Wealth Management, New York.

Selon lui, toute information ou rumeur sur l’apparition de cas dans les grandes zones métropolitaines aura des conséquences sur la nervosité des investisseurs.

Aux valeurs, le titre Nokia coté à New York a bondi de 6,13% après la publication d’une dépêche de Bloomberg rapportant que l’équipementier télécoms examinait des options stratégiques et réfléchissait à céder ou à fusionner des actifs.

Les craintes entourant les retombées de la propagation du coronavirus se sont reflétées dans les cours du brut qui ont une nouvelle fois terminé dans le rouge avec un baril WTI en recul de 2,2% à 48,80 dollars et le Brent en repli de 2,58% à 53,53 dollars.

Ces éléments ont une fois de plus incité les investisseurs à privilégier les valeurs refuge comme en témoigne la baisse des rendements des Treasuries et la hausse des cours de l’or et du dollar.

(Rédaction de Paris)


Investir – Toute l'info des marchés – Les Echos Bourse

Partager cet article