Nasdaq Composite : Emploi décevant en mars, surenchères douanières…

Mots-clefs : , , , , , ,

(Tradingsat.com) – Les contrats « futures » sur indice Nasdaq accroissent leurs pertes, dans le sillage de la publication du rapport mensuel fédéral sur l’emploi au mois de mars, laissant augurer une ouverture dans le rouge des principales valeurs technologiques de la cote américaine.

Voici dans un premier temps, dans le détail, le contenu de ce rapport fédéral: les salaires horaires moyens ont bel et bien progressé de 0,3% en rythme mensuel, comme les analystes et économistes interrogés s’y attendaient. En revanche, le niveau de création de postes dans le secteur privé non agricole (+103 000) est bien en deçà de la cible (+188 000). A titre de comparaison, sur le mois de février, l’économie américaine créait plus de 325 000 postes). Enfin, on attendait un taux de chômage en baisse à 4.0% de la population active, il est en fait ressorti à un niveau stable, à 4.1% de la population active.

Si le contenu du rapport est concrètement décevant, il aura le mérite de ne pas mettre en évidence un échauffement plus important qu’anticipé sur le front de la dynamique des salaires, ce qui ne devrait par conséquent pas provoquer d’accentuation du durcissement de la politique monétaire américaine. Le scénario de quatre relèvements de loyer du Dollar sur l’ensemble de l’année 2018 continue d’avoir nos faveurs.

Le rapport ne viendra donc pas réveiller l’appétit pour le risque dans des salles des marchés déprimés par la tournure que prend la guerre commerciale entre Pékin et Washington. Et ce malgré la volonté affiché par des diplomates et conseillers commerciaux des deux puissances de s’engager sur la voie de la négociation…

En réaction immédiate à la publication mardi par la Maison Blanche d’une liste de produits chinois importés pouvant être surtaxés, Pékin a publié sa liste actualisée, concernant des importations américaines d’un montant équivalent (50 Milliards de Dollars) sur des produits d’importance commerciale stratégique comme le soja, les avions légers et les automobiles. Alors que la Chine vient de déposer plainte auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), Donald Trump a immédiatement surenchéri en brandissant la menace de nouvelles hausses de tarifs douaniers.

Trump, qui accuse la Chine de congruence déloyale, vise en particulier les produits technologiques et robotiques.

Pour l’instant, les deux superpuissances commerciales se sont imposés des droits de douane sur une liste stratégique de produits, représentant au total 100 Milliards de Dollars d’échanges…

Les valeurs technologiques, pour le moins bousculées en Bourse depuis le 13 mars, vont continuer évoluer sous pression sur cette dernière séance de la semaine.

A suivre en particulier côté valeurs, Amazon, qui est clairement la cible de D. Trump depuis plusieurs semaines. Alors que la Maison Blanche a pourtant bien éclairci le fait qu’aucune mesure d’ordre fiscale ne viserait spécifiquement le géant du commerce en ligne, l’imprévisible locataire de la Maison Blanche, a dit qu’il allait mener une réflexion sur des initiatives concernant Amazon, qu’il accuse de profiter d’avantages injustifiés.

A suivre également Facebook, toujours englué dans le scandale Cambridge Analytica. Son fondateur et P-DG, Mark Zuckerberg, a depuis accepté une audition devant le Congrès américain. Il s’est dit désolé de la divulgation d’informations personnelles, qui nous le savons désormais, a largement dépassé les frontières des Etats-Unis.

A suivre à 19h30 le discours du Président de la Fed (Federal Reserve), Mr J. Powell.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l’ouverture de Wall Street:

L’indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a certes tracé mercredi une bougie en marubozu doublé d’une structure en englobante haussière, les volumes bien trop timides n’ont pas permis d’avaliser le scénario d’un retournement durable.

Néanmoins, à l’échelle de la seule séance à venir, une extension haussière dans des marges étroites est l’option privilégiée.

Si les volumes venait à se replier de nouveau, une divergence cours volumes serait confirmée, avec le redoublement de prudence qui va classiquement avec.

C’est exactement ce qui s’est passé, et à la divergence cours / volumes désormais avérée, nous ajoutons la combinaison de bougies peu engageante à court terme. Avis négatif proposé à l’échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l’indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7637.00 points.

Le conseil Nasdaq Composite

Négatif

  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 7637.00 / 8000.00
  • Support(s) : 6805.00 / 6630.00 / 6517.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 4 % / 8 %
  • Ecart(s) support : -8 % / -11 % / -13 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Emploi décevant en mars, surenchères douanières... (©ProRealTime.com)

Actu et Conseils – Trading Sat

Partager cet article