Nasdaq Composite : Légère déception sur le front de l'emploi

Mots-clefs : , , , , ,

(BFM Bourse) – Porté par les excellentes performances boursières d’Apple, l’indice Nasdaq Composite a pris de la hauteur hier (+1,24% à 7 802 points), contre le marché. La firme à la pomme est la première entreprise dans l’histoire de la finance à dépasser le seuil hautement symbolique de 1 000 Milliards de dollars de capitalisation boursière. Après avoir bondi de 5,89% mercredi, l’action Apple a confirmé ses bonnes dispositions jeudi, en gagnant 2,92% à 207,39$ .

La présente séance va se dérouler sous le signe de l’emploi américain, le Département du Travail venant de publier le rapport fédéral pour le mois de juillet. Et il ressort légèrement décevant, l’économie américaine n’étant parvenu qu’à créer 157 000 postes dans le secteur privé (hors agriculture) contre 191 000 anticipés. La dynamique des salaires, ainsi que le taux de chômage, qui repasse sous la barre des 4% de la population active, ressortent en revanche dans la cible. Pas de quoi inquiéter outre mesure, ni contredire le diagnostic de la Fed, qui un peu plus tôt dans la semaine, à l’issue d’une réunion de son Comité de politique monétaire, se basait sur la solidité du marché de l’emploi pour maintenir son cap d’une politique monétaire ferme.

A suivre côté statistique, l’indice d’activité PMI non manufacturier (ISM) à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La bougie blanche en marubozu (au corps allongé, sans aucune ombre) a témoigné d’une prise en main des initiatives du camp acheteur tout au long de la séance. L’indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a « retracé » une bonne partie des pertes subies depuis le décrochage du 27 juillet, en faisant montre d’une « surperformance » remarquable par rapport aux indices élargis ou généralistes de la cote américaine. Dans l’immédiat, nous définissons le cadre d’une dérive latérale volatile sur niveaux de cours fermes, entre les 7 600 points et les 7 890 points, départ du décrochage mentionné plus haut.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu’un franchissement des 8000.00 points raviverait la tension à l’achat. Tandis qu’une rupture des 7604.00 points relancerait la pression vendeuse.

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Légère déception sur le front de l'emploi (©ProRealTime.com)

©2018 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article