Nasdaq Composite : Tout en violence pour Wall Street

Mots-clefs : , , , , , ,

(BFM Bourse) – Wall Street est indéboulonnable … alors que les marchés européens étaient épris de panique dans la première moitié de séance hier, les indices américains ont réussi pour la énième fois, à retenir les pressions baissières. Le Nasdaq a été un peu plus chahuté que son homologue le Dow Jones qui a terminé à +0.81%, mais arrive sur la semaine à progresser de plus de 1% avant la dernière séance de la semaine.

Hausse des contaminations de COVID, couvre feu, pas de plan de relance aux Etats-Unis, suspension de recherche de vaccins de deux groupes pharmaceutiques, économie chahutée au travers des demandes hebdomadaires d’allocations chômage … peu importe, Wall Street plie (le temps d’une séance) mais ne rompt pas (et revient le lendemain encore plus fort).

Les opérateurs changent de fusil d’épaule au son des nouvelles quotidiennes avec une violence … Finalement, ils semblent apprécier la demande d’homologation en urgence du vaccin expérimental de Pfizer. Puis les ventes au détail aux Etats-Unis ressortent nettement meilleures qu’attendues sur le mois de septembre à +1.9% contre +0.7% attendu. Une vraie bonne nouvelle dans un contexte particulièrement aléatoire d’un jour à l’autre. A 16h00 sera dévoilé la confiance des consommateurs de l’université du Michigan qui clôturera la semaine sur le front de la macroéconomie.

Désormais à moins de 3 semaines des élections américaines, les marchés donnent l’impression de ne plus savoir sur quel pied danser et réagir à la moindre news. Les notions techniques ne semblent plus avoir de valeur au-delà de la journée, incitant à une prudence dans un sens comme dans l’autre. Les publications d’entreprises la semaine prochaine apporteront leur lot de surprises complémentaires à une situation déjà sans visibilité.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Comme évoqué hier, la capacité impressionnante des indices US a rattraper un couteau qui tombe n’était pas à exclure et la question était de savoir à quel moment … cela s’est fait simplement dès l’ouverture avec une ouverture en extrême, permettant par ailleurs de combler le gap laissé ouvert vers 11580 pts. On privilégiera encore la prudence, même si la tendance de fond reste toujours particulièrement haussière avec un timing d’intervention à l’achat plus optimisé vers 11300 pts. En Intraday, la priorité est d’accompagner le flux du moment sans trop se poser de questions avec un impératif : sécuriser ses positions rapidement.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu’un franchissement des 12075.00 points raviverait la tension à l’achat. Tandis qu’une rupture des 11560.00 points relancerait la pression vendeuse.

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Tout en violence pour Wall Street (©ProRealTime.com)

©2020 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article