Nasdaq Composite : Un camp acheteur encore très majoritaire

Mots-clefs : , , , , , ,

(BFM Bourse) – Avis positif et relèvements d’objectifs de cours sur deux stars de l’indice (Apple et Tesla), regain de vigueur en Bourse du secteur des semi-conducteurs à l’approche de la signature d’un accord commercial de Phase I entre Washington et Pékin… L’indice Nasdaq Composite continue son ascension, en alignant sempiternellement les petites hausses journalières, selon le mode typique d’un trend haussier massif et durable sur indice. C’est justement cette psychologie de marché puissamment audacieuse qui est à mettre en avant. En regardant l’historique des cours du Nasdaq Composite, sur les cimes historiques, on a dû mal à croire que le Moyen Orient est passé à un cheveu d’un embrasement généralisé !

Sur le plan statistique ce vendredi, le point d’orgue est naturellement le rapport NFP (Non Farm Payroll) sur l’emploi fédéral au mois de décembre. Sous les attentes, le rapport ne constitue pas une alerte, et encore moins un frein à l’appétit acheteur de fond sur les actifs à risque, valeurs technologiques en tête. Les salaires horaires moyens dans le secteur privé (hors agriculture) n’ont grappillé que 0.1% en rythme mensuel (contre 0.3% attendu) et les créations de postes (145 000) ont quelque peu manqué les attentes. Le taux de chômage aux Etats-Unis est en revanche resté stable à 3.5% de la population active.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le marché continue avec un mouvement inertiel fort de balayer rapidement le moindre événement potentiellement négatif, sans qu’aucun mouvement de prise de profit majeur ne soit à l’ordre du jour. Une moindre agressivité à l’achat est toutefois notable.

Nous précisions vendredi 03/01, avant l’ouverture des débats sur les actions, que le gap haussier formé jeudi 02/01, amené à être recouvert par les cours, par le haut dans l’immédiat, ou par le bas un peu plus tard, n’était pas qualifiable à nos yeux de gap de poursuite, au sens formel. Ce recouvrement s’est précisément passé.

Cette phase n’est pas si anodine que ça: elle montre que le marché n’est plus disposé à poursuivre sa hausse inconditionnellement. Des attentes de garanties supplémentaires vont imposer désormais des phase de digestion.

Que l’on ne se méprenne pas pour autant: la psychologie de marché de fond reste majoritairement acheteuse (voir long blanc ou marubozu doublé d’une structure englobante lundi 06/01), mais moins agressive et plus regardante que sur les trois derniers mois de l’année, et en particulier l’exceptionnel mois de décembre, au sein duquel se sont concentrés pas moins de quatre gaps de poursuite.

Un doji est venu illustrer la temporisation du marché mardi. Un doji dessiné exactement sur les points hauts de la veille… Et le dernier gap de poursuite en date (20/12) n’est pas menacé à ce stade. Trend is your friend, selon l’adage boursier: la tendance est l’alliée de l’investisseur !

Avis positif à l’échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l’indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 9000.00 points.

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un camp acheteur encore très majoritaire (©ProRealTime.com)

©2020 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article