Nasdaq Composite : Un rapport NFP mi-figue, mi-raisin

Mots-clefs : , , , ,

(BFM Bourse) – Davantage revigoré en milieu de semaine par l’attitude beaucoup « colombe » qu’espéré de Fed (Federal Resserve), le Nasdaq Composite, à forte « coloration » technologique, devrait refluer, du moins à l’ouverture ce vendredi, après le contenu mi-figue, mi-raisin du rapport mensuel NFP de décembre. Hier, l’indice parvenait à gagner 1,37% à 7 281 points.

Décortiquons ensemble dans un premier temps ce rapport. Les créations de postes dans le secteur privés non agricole ont effectivement gonflé, bien plus que ne l’envisageaient les économistes, à plus de 300 000, ce qui nous permet de rappeler encore une fois la fiabilité des premières estimations faites plus tôt dans la semaine par le cabinet privé en RH (ADP), après enquête. En revanche, passé ce point rassurant, la dynamique des salaires a déçu, ne progressant en rythme mensuel que de 0.1% et surtout, le taux de chômage, attendu stable à 3.9% de la population active, remonte à 4.0%. A noter que cette remontée du taux de chômage n’est pas dû, ou très indirectement, au shutdown sur la période, puisque le rapport s’intéresse exclusivement à l’emploi privé.

Alors que l’emploi aux Etats-Unis est un des derniers remparts à la généralisation des craintes sur un ralentissement de l’économie, tout signe d’essoufflement est clairement synonyme de crispation…

A suivre également l’indice PMI manufacturier américain ISM à 16h00 ainsi que les données révisées de la confiance du consommateur (Université du Michigan) à 16h00 également.

Côté valeurs, Facebook (+10,82% à 166,69 $ ) a flambé dans le sillage de ses trimestriels. Pour rappel, mercredi, Apple bondissait de 6,83% à 165,25$ en dépit du ralentissement marqué des ventes de ses smartphones sur la dernière partie de l’an dernier. La firme s’est voulue rassurante en rappelant la puissance de frappe d’un parc de téléphones de la marque à la pomme très bien installé sur tous les continents, et, partant de là, a insisté sur l’importance stratégique du développement de l’activité de services dans les revenus. Le marché a une nouvelle fois été conquis.

A suivre un autre géant du numérique ce vendredi, Amazon, moins en forme dans les échanges avant-Bourse, après publication de trimestriels inférieurs aux attentes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L’indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine est désormais face à un défi graphique et technique de taille, face à la pression conjointe exercée par la moyenne mobile à 100 jours (en orange) courbe de tendance de fond encore puissamment baissière, et une droite oblique de résistance (tracée en noir sur le graphique ci-dessous). Avis négatif à l’échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l’indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7572.00 points.

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un rapport NFP mi-figue, mi-raisin (©ProRealTime.com)

©2019 BFM Bourse

Actu et Conseils – BFM Bourse

Partager cet article